Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Politique · Langue et culture · Vivre en français en Ontario

Vivre en français en Ontario

Date de diffusion : 8 novembre 1959

Dans cette émission d'Opinions, Jeanne Sauvé anime une table ronde avec de jeunes francophones de Sudbury, une ville minière du nord de l'Ontario reconnue pour son multiculturalisme.

Jules Alberts, Roger Houde, Albert Potvin, Gérald Potvin et Pascal Sabourin fréquentent tous la jeune université bilingue de Sudbury, fondée deux ans avant la diffusion de l'émission, en 1957. Jeanne Sauvé s'enquiert de la difficulté de ces étudiants à garder leur langue dans une province à prédominance anglophone.

Vivre en français en Ontario

• La grande agglomération de Sudbury est née en 2001 de la fusion de sept villes : Capreol, Nickel Centre, Onaping Falls, Rayside-Balfour, Sudbury, Valley East et Walden.

• Selon Statistique Canada, le Grand Sudbury comptait 29 % de francophones en 2001.

• Selon le même organisme, le taux de conservation du français continue de diminuer en Ontario. En 2001, seulement 56,5 % des francophones vivant dans cette province utilisaient le plus souvent le français à la maison, alors que la proportion s'élevait à près de 59 % en 1996.

Vivre en français en Ontario

Média : Télévision

Émission : Opinions

Date de diffusion : 8 novembre 1959

Invité(s) : Roger Houde, Albert Jules, Albert Potvin, Gérald Potvin, Pascal Sabourin

Ressource(s) : Jeanne Sauvé

Durée : 29 min 23 s

Dernière modification :
28 août 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Jacques Hébert au pays de Mao
Télévision
29 min 26 s
7 décembre 2007
Pour souligner la mort de l'ex-sénateur Jacques Hébert, nous vous présentons une entrevue qu'il accordait en 1961 à Jeanne Sauvé.
Le bonheur
Télévision
29 min 20 s
L'animatrice Jeanne Sauvé organise une table ronde sur le bonheur en compagnie d'étudiants du collège de Jonquière.