Aller au menu Plan du site

*************** AVIS AUX VISITEURS *************** Attention : cette section ne sera plus accessible à compter du 30 novembre 2019.
Pour découvrir les archives de Radio-Canada, consultez la nouvelle section.
Pour découvrir les contenus d´archives accessibles aux écoles, consultez Curio.ca.
Pour trouver des réponses à vos questions concernant les archives de Radio-Canada, consultez la Foire aux questions(FAQ).

  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Politique · International · Mort de Staline

Mort de Staline

Date de diffusion : 5 mars 1953

Le 5 mars 1953, Staline, de son vrai nom Iossif Vissarionovitch Djougachvili, s'éteint en banlieue moscovite, foudroyé par une hémorragie cérébrale. Le « petit père des peuples », craint et adoré, a exercé un pouvoir absolu, fondé sur la terreur, pendant plus de trente ans en Union soviétique. Malgré une longue période d'oppression, le peuple soviétique est en émoi. Radio-Canada diffuse un reportage de la Radiodiffusion Télévision française (RTF) commenté par le journaliste Colin Simard.

Malgré l'importance historique de cet événement, l'extrait proposé et produit par la RTF est le seul reportage sur la mort de Staline disponible à cette époque dans les archives de Radio-Canada.

En 1964, l'Office de la radio-télévision française, (ORTF), assure le service public de l'audiovisuel en France. Dix ans plus tard, il est démantelé en sept sociétés autonomes : la première chaîne, Antenne 2, FR 3, Télédiffusion de France (TDF), l'Institut national de l'audiovisuel (INA), Radio France, et la Société française de production (SFP).

Mort de Staline

Sergueï Prokofiev, compositeur russe, s'éteint un peu moins d'une heure avant Staline. Sa mort n'est toutefois révélée à l'Occident que trois jours plus tard, afin de respecter les funérailles nationales. Qualifié de propagandiste officiel par la presse étrangère, il compose entre autres une ode à Staline à l'occasion de son soixantième anniversaire, intitulée Zdravitsa.

Staline succède à Lénine, qu'il rencontre en 1905. Il devient membre du comité central du parti communiste en 1912. Natif de Gori, en Géorgie, il se fait aussi appeler Koba, qui signifie « ami » en géorgien. Après la mort de Staline, c'est Lavrenti Pavlovitch Beria, le ministre de l'Intérieur, qui prend le pouvoir. Mais il devient vite la cible d'un complot ourdi par un apparatchik du régime, Nikita Khrouchtchev, premier secrétaire du parti communiste.

Mort de Staline

Média : Radio

Émission : Mort de Staline

Date de diffusion : 5 mars 1953

Ressource(s) : Colin Simard

Durée : 7 min 04 s

Dernière modification :
7 mars 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Le maréchal Paulus capitule
Télévision
1 min 39 s
2 février 1943
Ces images montrent le maréchal Paulus signant la capitulation de son armée à Stalingrad.
Stalingrad, le début de la fin pour l'Allemagne nazie
Télévision
2 min 48 s
2 février 1943
Embourbée aux portes de Stalingrad depuis septembre 1942, l'armée de terre allemande se rend le 2 février 1943.

Ne pas deleter...fix IE6