Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Politique · International · Indira Gandhi est assassinée

Indira Gandhi est assassinée

Date de diffusion : 31 octobre 1984

Le 31 octobre 1984, Indira Gandhi tombe sous les balles de ses gardes du corps. L'annonce de l'assassinat de la première ministre provoque en Inde de violents affrontements entre des membres des communautés hindoue et sikhe.

Au Téléjournal, Jean-François Levenn résume les événements, puis Michèle Viroly rappelle la carrière politique d'Indira Gandhi. La mort de la politicienne, accueillie avec consternation par les chefs d'État du monde entier, réjouit des membres de la communauté sikhe canadienne, comme le rapporte Jean-Michel Leprince.

Indira Gandhi est assassinée

• Indira Gandhi a dirigé l'Inde de 1966 à 1977, puis de 1980 jusqu'à son assassinat, en 1984.

• Née à Allahabad en 1917, elle était la fille unique de Jawaharlal Nerhu, un des artisans de l'indépendance de l'Inde et son premier premier ministre. Sans lien de parenté avec le Mahatma Gandhi, elle avait hérité du célèbre nom par son mari, Feroze Gandhi, mort en 1960.

• Rajiv Gandhi a succédé à sa mère comme premier ministre de l'Inde. Défait aux élections de 1989, il meurt dans un attentat perpétré par les Tigres tamouls en mai 1991.

Indira Gandhi est assassinée

Média : Télévision

Émission : Téléjournal

Date de diffusion : 31 octobre 1984

Invité(s) : Brian Mulroney, John Turner

Ressource(s) : Bernard Derome, Daniel L'Heureux, Jean-Michel Leprince, Michèle Viroly, Jean-François Lépine, Jean-François Levenn

Durée : 13 min 05 s

Dernière modification :
28 octobre 2009


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Gandhi assassinée : des sikhs se réjouissent
Télévision
2 min 16 s
Une partie de la communauté sikhe du Canada se réjouit de l'assassinat de la première ministre de l'Inde, Indira Gandhi.
L'assassinat de Gandhi
Radio
20 min 30 s
30 janvier 1948
Le Mahatma Gandhi, chef nationaliste et promoteur de la non-violence, est tué froidement par un fanatique hindou.