Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Politique · International · Le départ d'Aristide : Haïti dans le chaos

Vous devez ouvrir une session pour commenter ce clip.

Approbation? on verra bien si RC continue sa censure en ce qui a trait à Haiti...

Vous parlez de départ d'Aristide, vous savez très bien que c'était un enlèvement de président démocratiquement élu par 90% de la polulation, et que cette opération de démantèlement de la démocratie populaire en Haiti, fut préparée(plus d'un an d'avance: Initiative d'Ottawa au Lac Meech), orquestrée(Plan FOCAL: de mise sous tutelle-criminelle d'Haiti) et perpétrée par les États-Unis, le Canada et la France... Je qualifie ces agissements d'un des plus graves crimes de guerre de l'hitoire du Canada, sans parler de l'implication tacite de Radio-Canada dans la démonisation de Jean-Bertrand Aristide & du mouvement-gouvernement Lavalas... Faites vos devoirs et lisez: " Damming the flood: Haiti, Aristide & the politics of containment. " de Peter Hallward, 2008, aux éditions Verso

Soumis par : Jean Blais Mathieu


Le départ d'Aristide : Haïti dans le chaos

Date de diffusion : 29 février 2004

Le 29 février 2004, après des semaines d'insurrection contre son pouvoir, le président Jean-Bertrand Aristide est forcé de démissionner et quitte Haïti. Dans les heures qui suivent son départ, un flou politique règne dans le pays, pendant que des troupes de rebelles font leur entrée à Port-au-Prince.

Ce bulletin du Téléjournal consacre plusieurs reportages à la crise qui secoue alors Haïti. Sur place, l'envoyé spécial de Radio-Canada, Michel Jean, résume les violences de la journée, où au moins dix personnes ont été tuées. Il est aussi question du déploiement d'une force de paix internationale en Haïti.

Le départ d'Aristide : Haïti dans le chaos

• En février 2001, Jean-Bertrand Aristide avait été élu président d'Haïti pour un mandat devant se terminer en février 2006.

• Depuis le 31 mai 2004, Aristide vit en exil, en Afrique du Sud, avec sa femme et ses deux enfants.

• L'ex-président haïtien a qualifié son renversement de 2004 d'enlèvement. En 2006, quelques semaines après l'élection de René Préval au poste de président, il a défendu son droit de retourner vivre dans son pays.

Le départ d'Aristide : Haïti dans le chaos

Média : Télévision

Émission : Téléjournal

Date de diffusion : 29 février 2004

Invité(s) : Boniface Alexandre, Kofi Annan, Jean-Bertrand Aristide, George W. Bush, William Graham, Steve Jecrois, Evans Paul, Guy Philippe, Jean-Ernest Pierre

Ressource(s) : Martine Biron, Céline Galipeau, Michel Jean, Alexis Deschênes

Durée : 14 min 11 s

Dernière modification :
13 février 2009


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Pourquoi Haïti?
Télévision
56 min 39 s
En 1959, Judith Jasmin visite Haïti pour tenter de mieux comprendre ce pays où la continuité et l'ordre semblent voués à l'échec.
Jean-Claude Duvalier s'enfuit d'Haïti
Télévision
13 min 25 s
7 février 1986
La dictature de Jean-Claude Duvalier, surnommé Bébé Doc, prend fin avec son départ du pays pour la France.