Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Politique · International · Charles Taylor quitte le Liberia

Charles Taylor quitte le Liberia

Date de diffusion : 11 août 2003

Charles Taylor, l'homme fort du Liberia, cède à la pression des Nations unies et quitte son pays rongé par la guerre civile depuis décembre 1989. Le président libérien est de plus en plus isolé sur la scène internationale. Un embargo a même été décrété par les Nations unies qui lui interdit les déplacements hors du pays et l'exportation de bois et de diamants. Poursuivi notamment pour crimes de guerre par le Tribunal spécial pour la Sierra Leone, il s'exile au Nigeria. L'impunité lui a été garantie en échange de son départ de la présidence et de son retrait des affaires libériennes, en vertu d'un accord international.

Trois ans après son exil au pays d'Olusegun Obasanjo, l'ancien chef de guerre et dictateur du Liberia est arrêté alors qu'il s'apprêtait à se réfugier au Cameroun. Les pays occidentaux et africains reviennent sur leur promesse d'impunité et, fin mars 2006, Charles Taylor est extradé vers la Sierra Leone, puis vers les Pays-Bas pour y être jugé. Inquiet d'une éventuelle rébellion, le président déchu a demandé la délocalisation du procès, prévu pour juin 2007.

Charles Taylor quitte le Liberia

• Charles Taylor a été l'un des chefs de guerre les plus redoutés d'Afrique de l'Ouest. On l'accuse d'être à l'origine des guerres civiles en Sierra Leone et au Liberia qui ont coûté la vie à près de 400 000 personnes de 1989 à 2003. Il est poursuivi pour violations du droit humanitaire international, crimes de guerre et crimes contre l'humanité. Son procès s'annonce déjà comme le dossier le plus volumineux que le Tribunal spécial pour la Sierra Leone ait connu.

• Charles Taylor plaide non coupable à tous les chefs d'accusation qui le concernent. Mais en cas de condamnation, c'est sans doute en Grande-Bretagne qu'il purgera sa peine. Le pays ayant accepté de recevoir sur son sol l'ancien dictateur.

Charles Taylor quitte le Liberia

Média : Télévision

Émission : Montréal ce soir

Date de diffusion : 11 août 2003

Ressource(s) : Danielle Levasseur

Durée : 1 min 49 s

Dernière modification :
10 mars 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Surpopulation : menace ou chimère?
Dossier
En janvier 2006, la population de la Terre a atteint 6,5 milliards d'habitants.

Ne pas deleter...fix IE6