Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Politique · International · L'assassinat de Gandhi

L'assassinat de Gandhi

Date de diffusion : 12 novembre 1975

Le 30 janvier 1948, Mohandas Karamchand Gandhi est assassiné par un fanatique, à l'âge de 78 ans. Gandhi s'activait alors à réconcilier les hindous et les musulmans du pays, divisés par l'indépendance de l'Inde.

En 1975, l'émission Aux vingt heures rappelle les circonstances politiques qui entourent le meurtre de Gandhi. Dominique Lapierre, coauteur d'un livre sur l'histoire de Gandhi, Cette nuit la liberté, évoque, avec passion, les grands moments de la vie du célèbre Mahatma (c'est-à-dire « grande âme »).

Gandhi est né le 2 octobre 1869 à Porbandar, une ville portuaire de l'ouest de l'Inde. Issu d'une famille bourgeoise, il étudie le droit en Angleterre. En 1894, son métier d'avocat l'amène à s'installer en Afrique du Sud. Durant près de 20 ans, il lutte contre des mesures anti-indiennes en vigueur dans la région du Natal.

De retour en Inde en 1915, Gandhi prend la tête de mouvements de réforme sociale. Il se bat contre l'exclusion des intouchables et contre certaines pratiques commerciales de l'Empire britannique. Ses actions le conduiront parfois en prison.

De 1920 à 1934, Gandhi encourage le peuple indien à se libérer sans violence du colonisateur anglais, par la désobéissance civile. Ses actions portent fruit : le 15 août 1947, l'Union indienne acquiert son indépendance. Mais la Grande-Bretagne déçoit Gandhi en permettant la division de l'Inde britannique en deux États, l'Inde et le Pakistan.

Afin de ramener la paix entre hindous et musulmans, Gandhi se résigne à la partition de la colonie. Des extrémistes hindous condamnent vigoureusement sa position, qu'ils associent à un crime contre la patrie.

L'assassinat de Gandhi

• Gandhi se marie à l'âge de 12 ans, en 1882, avec Kasturbai Makanji. Le couple aura quatre fils.

• Dès 1912, Gandhi quitte ses habits européens pour se vêtir d'un simple pagne. Très religieux, il choisit de vivre en ascète.

• Au cours de sa vie, Gandhi a fait plusieurs grèves de la faim pour obtenir la compassion de ses adversaires.

• Entre 1930 et 1934, Gandhi dirige le mouvement de désobéissance civile, à la suite d'une demande du Congrès. Il incite les Indiens à tenir des journées de silence et à brûler leurs vêtements anglais.

• Le 30 janvier 1948, Nathuram Godse, un extrémiste hindou, assassine Gandhi à New Delhi en lui tirant trois balles à bout portant. Quelques semaines plus tôt, le Mahatma avait entamé une dernière grève de la faim afin d'encourager la paix civile et le maintien des engagements financiers de l'Inde envers le Pakistan.

• En novembre 1949, Nathuram Godse et son complice Narayan Apte sont mis à mort par pendaison. Le meurtrier demande à sa famille de conserver ses cendres, de génération en génération, jusqu'à ce que l'Inde soit réunifiée.

• Après avoir écrit avec l'Américain Larry Collins Cette nuit la liberté (1975), Dominique Lapierre publie La Cité de la joie (1985), qui devient un best-seller.

• En 1982, Dominique Lapierre et sa femme créent l'Action pour les enfants des lépreux de Calcutta.

• Tout en se consacrant à l'aide humanitaire, l'auteur poursuit sa création littéraire. En 2004, il publie un nouveau livre avec Larry Collins, New York brûle-t-il?

L'assassinat de Gandhi

Média : Radio

Émission : Aux vingt heures

Date de diffusion : 12 novembre 1975

Invité(s) : Gopal Godse, Dominique Lapierre

Ressource(s) : Michel Benoît

Durée : 20 min 30 s

Dernière modification :
15 octobre 2009


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
John F. Kennedy assassiné
Radio
28 min 34 s
22 novembre 1963
L'assassinat de John F. Kennedy, à Dallas le 22 novembre 1963, plonge l'Amérique du Nord dans la consternation. Il n'avait que 46 ans.
Martin Luther King assassiné : la fin d'un rêve
Télévision
24 min 19 s
4 avril 1968
Leader du mouvement des droits civiques aux États-Unis et apôtre de la non-violence, Martin Luther King est assassiné par balle.