Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Politique · Élections · Élections au Québec : si la tendance se maintient...

Période : 1960 - 2007

Élections au Québec : si la tendance se maintient...

Dès les années 1960, l'omniprésence de la télévision a changé la façon dont les politiciens québécois mènent leur campagne électorale. Les chefs des différents partis ont dû apprivoiser ce média afin de vanter leurs projets : réformes en éducation ou en santé, exploitation des ressources naturelles, souveraineté, création d'emplois. Vous pouvez les voir en action dans ces extraits de bilans de campagne et de soirées électorales de 14 élections provinciales.

icone_tv
10 clips télé
icone_micro
3 clips radio

2007 : l'ADQ sort de l'ombre

Date de diffusion : 26 mars 2007

Aux élections du 26 mars 2007, le Québec élit un gouvernement minoritaire pour la première fois depuis 130 ans. Même s'ils sortent gagnants du scrutin, les libéraux de Jean Charest ne réussissent pas à remporter les 63 sièges nécessaires à l'obtention d'une majorité.

Cet extrait de la soirée électorale montre l'étonnement suscité par la percée de l'Action démocratique du Québec (ADQ).

En raison de la chaude lutte entre les partis, Bernard Derome ne confirmera que vers 23 heures la victoire du Parti libéral, dont 48 candidats sont élus. L'ADQ arrive deuxième avec 41 députés, devant le Parti québécois, qui ne réussit à faire élire que 36 candidats.

2007 : l'ADQ sort de l'ombre

• Les résultats des élections québécoises de 2007 sont très serrés. Les libéraux recueillent 33 % des voix, les adéquistes 30,8 % et les péquistes 28,32 %.

• À la suite d'un imbroglio dans le dépouillement des votes, la défaite personnelle de Jean Charest est annoncée pendant une partie de la soirée électorale. Ce n'est qu'à 23 h 30 que Bernard Derome confirme l'élection du chef libéral dans sa circonscription de Sherbrooke.

• L'ADQ, qui détient pour la première fois de son histoire l'opposition officielle, n'avait fait élire que 4 députés aux élections générales de 2003.

• Le Parti québécois obtient son pire score depuis 1970. Quelques semaines après les élections, André Boisclair décide de quitter la tête du parti.

2007 : l'ADQ sort de l'ombre

Média : Télévision

Émission : Élections Québec 2007 - la soirée

Date de diffusion : 26 mars 2007

Invité(s) : Jean-Pierre Charbonneau, Liza Frulla, Marie Grégoire, Kamel Labassi, Patrick Larocque

Ressource(s) : Bernard Derome, Pierre Duchesne, Caroline Gaudreault, Marie-Josée Bouchard

Durée : 5 min 48 s

Dernière modification :
3 novembre 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




clips précédents
Activez le Javascript sur votre navigateur...
clips suivants
13 clips dans ce dossier . page
Découvrez aussi
Daniel Johnson meurt en fonction
Radio
18 min 03 s
26 septembre 1968
Le premier ministre du Québec, Daniel Johnson, s'éteint dans son sommeil à l'âge de 53 ans.
Jean-Jacques Bertrand au pouvoir
Télévision
11 min 47 s
2 octobre 1968
Une semaine après la mort de Daniel Johnson père, l'Union nationale choisit Jean-Jacques Bertrand comme premier ministre du Québec.