Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Politique · Élections · Volte-face électorales en Colombie-Britannique

Période : 1952 - 2005

Volte-face électorales en Colombie-Britannique

Les citoyens de la Colombie-Britannique semblent avoir pris l'habitude d'élire par alternance la gauche et la droite à l'Assemblée législative de Victoria. À deux reprises, le Nouveau parti démocratique interrompt le long règne du Crédit social, au pouvoir entre 1952 et 1991. Quant aux libéraux, ils reviennent en force en 2001. Les aléas de l'économie et de nombreux scandales ont marqué ces changements de gouvernement.

icone_tv
10 clips télé
icone_micro
9 clips radio

Élections 1995 : le NPD sera-t-il réélu?

Date de diffusion : 16 mai 1996

Avant les élections du 28 mai 1996, les sondages donnent les libéraux et les néo-démocrates à égalité. Le NPD de Glen Clark propose des investissements en santé et en éducation, tandis que le Parti libéral de Gordon Campbell suggère de lutter contre le déficit.

Benoît Giasson a suivi Glen Clark et Gordon Campbell au cours de la campagne électorale. Dans son reportage, il montre comment les stratèges libéraux changent l'image de Gordon Campbell afin de répondre aux attaques du chef du NPD.

À la tête du NPD provincial depuis le 18 février 1996, Glen Clark redonne vie à un parti moribond. Ancien militant syndical, le politicien promet le gel des tarifs d'électricité et des millions pour les hôpitaux et les écoles. Au débat des chefs, Clark se fait attaquer par Gordon Campbell sur l'endettement de la province.

Cherchant à se défaire d'une image de politicien froid, le chef libéral se présente aux médias comme un gars ordinaire. Pour obtenir des votes, il chante et joue de la guitare sur les ondes de KISS-FM.

Les néo-démocrates remportent de justesse la victoire aux élections du 28 mai 1996. Ils forment un gouvernement minoritaire avec 39 sièges, contre 33 pour les libéraux. Le Parti libéral recueille cependant la majorité des suffrages.

Glen Clark demeure à la tête de la Colombie-Britannique pendant quatre ans. Ses adversaires l'accusent d'une mauvaise gestion des comptes de la province. Le 25 août 1999, le malheur s'acharne sur le NPD. Glen Clark devient le troisième premier ministre à démissionner en raison d'un scandale.

Élections 1995 : le NPD sera-t-il réélu?

• Le 20 août 1999, Glen Clark est accusé d'avoir accepté des rénovations gratuites de Dimitrios Pilarinos en échange d'un permis d'exploitation pour un casino. Le tribunal acquitte l'ex-premier ministre en août 2002.

• Daniel Miller assume le rôle de premier ministre par intérim jusqu'au 24 février 2000. Puis, jusqu'en 2001, Ujjal Dosanjh dirige la Colombie-Britannique.

• Gordon Campbell quitte ses fonctions de maire de Vancouver pour prendre la tête du Parti libéral en 1993. L'ancien chef libéral Gordon Wilson perd la course à la direction du parti après que des députés eurent condamné sa liaison avec la députée Judi Tyabji.

• Aux élections de 1996, Gordon Wilson est élu comme représentant du Progressive Democratic Alliance Party, parti de droite qu'il fonde avec sa femme Judi Tyabji.

• En 1996, un citoyen de la Colombie-Britannique poursuit en justice les députés du NPD. Selon le plaignant, les néo-démocrates auraient faussement prétendu que le déficit de la province était maîtrisé. En 2000, le tribunal rejette les actions intentées contre les députés. (Voir le clip Le procès du mensonge en politique.)

Élections 1995 : le NPD sera-t-il réélu?

Média : Télévision

Émission : Le Point

Date de diffusion : 16 mai 1996

Invité(s) : Gordon Campbell, Glen Clark, Jean Cormier, Michael Harcourt, David Mitchell, Daniel Savas

Ressource(s) : Benoît Giasson, Jean-François Lépine

Durée : 11 min 50 s

Dernière modification :
12 septembre 2005


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




clips précédents
Activez le Javascript sur votre navigateur...
clips suivants
19 clips dans ce dossier . page
Découvrez aussi
Combats des chefs
Dossier
Au Canada, le premier débat télévisé entre deux candidats en période électorale a eu lieu en 1962, lors des élections provinciales québécoises.
Ontario : alternance à Queen's Park
Dossier
Le long règne du Parti progressiste-conservateur ontarien prend fin en 1985, à la suite d'une alliance entre les libéraux et les néo-démocrates.