Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Politique · Élections · Une province riche, riche

Une province riche, riche

Date de diffusion : 23 octobre 1981

Depuis 1976, le gouvernement albertain investit dans l'Alberta Heritage Savings Trust Fund une partie des revenus de l'exploitation de ses ressources non renouvelables, à savoir le pétrole et le gaz naturel, dans le but de diversifier l'économie de la province. En 1981, on estime que le fonds accumulera 40 milliards d'ici les cinq prochaines années, explique le journaliste albertain Don Braid à Madeleine Champagne.

La mission du fonds du patrimoine est d'assurer une gestion prudente des sommes qui lui sont confiées, et de générer les meilleurs retours sur investissement possibles aux générations actuelles et futures d'Albertains, précise la loi fondatrice de l'organisme.

Au cours des décennies, les bénéfices générés par le fonds ont été reversés au budget général de la province afin de financer des programmes tels que le paiement de la dette, la santé, l'éducation, les infrastructures et des programmes sociaux.

Il va sans dire que la gestion du fonds n'a pas fait l'unanimité depuis 1976. Le programme compte son lot de détracteurs, qui estiment que le gouvernement albertain devrait réinvestir plus massivement dans les programmes sociaux, l'éducation et la santé, plutôt qu'au paiement de la dette.

Une province riche, riche

• Entre 1976 et 1983, le fonds est nourri par le transfert de 30 % des recettes provenant des ressources non renouvelables de la province. En 1983-1984, le transfert passe à 15 %, puis, en 1987, le gouvernement cesse les transferts. En juin 2004, le gouvernement estimait la valeur du fonds à 12,1 milliards.

• La province albertaine a consulté deux fois la population sur la façon dont le fonds devait être dépensé. La première consultation, baptisée Can we interest you in an $11 Billion Decision?, a eu lieu en 1995 et la deuxième, Looking Forward: Planning the Future with the Alberta Heritage Savings Trust Fund, en 2002.

• L'idée d'un fonds du patrimoine naît en 1950 des théories créditistes. Ce fonds devait servir à, éventuellement, verser tous les mois de l'argent à chaque citoyen albertain. Il reprenait l'idée de verser 25 $ à chaque habitant, lancée dans les années 1930 par William Aberhart.

• Aujourd'hui encore, le parti créditiste de l'Alberta affirme que l'argent du fonds doit être reversé à la population.

Une province riche, riche

Média : Radio

Émission : Présent hors Québec

Date de diffusion : 23 octobre 1981

Invité(s) : Don Braid

Ressource(s) : Madeleine Champagne

Durée : 7 min 25 s

Dernière modification :
3 juillet 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Au pays du Crédit social
Radio
16 min 21 s
Le premier ministre de l'Alberta, Harry Strom, déclenche les élections tant attendues par les partis d'opposition.
L'or noir de Peter Lougheed
Télévision
17 min 27 s
La campagne des conservateurs de Peter Lougheed en 1975 est axée sur les ressources naturelles et l'agriculture.