Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Politique · Élections · 1995 : l'Ontario glisse vers la droite

1995 : l'Ontario glisse vers la droite

Date de diffusion : 4 juin 1995

À la fin de son mandat, Bob Rae a perdu la faveur des Ontariens. En 1995, la course électorale se joue plutôt entre la libérale Lyn McLeod et le progressiste-conservateur Mike Harris.

Comme le résume le journaliste Achille Michaud, Mike Harris a dominé la campagne électorale de 1995. Les libéraux et les conservateurs promettent de réduire le déficit et les impôts alors que les néo-démocrates désirent maintenir les mesures sociales instaurées au cours de leur mandat.

Après le passage difficile de Bob Rae, il y avait nécessité d'assainir les finances publiques. Mike Harris compte atteindre l'équilibre budgétaire en réduisant les dépenses du gouvernement. Avec sa « révolution du bon sens », Harris souhaite diriger l'Ontario comme une entreprise. Son programme plaît tellement aux électeurs que les conservateurs obtiennent une majorité des suffrages.

Le Parti libéral, à qui les sondages accordent la moitié des votes, se trompe en misant davantage sur son programme que sur le leadership de son chef.

1995 : l'Ontario glisse vers la droite

• Lyn McLeod, enseignante de formation, est ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles sous le gouvernement libéral de Peterson.

• Mike Harris gagne haut la main les élections de 1995 avec 1 870 110 votes et 82 sièges remportés sur 130. Les libéraux de Lyn McLeod récoltent 1 291 326 votes et 30 sièges, tandis que les néo-démocrates obtiennent 854 163 voix et 17 sièges.

• Dans son premier budget, Harris réduit les dépenses de santé de 2 % et celles de l'éducation de 11  %.

• Mike Harris s'est vendu comme étant l'homme du peuple. Originaire de North Bay, il y gérait une station de ski familiale. Élu député pour la première fois à l'Assemblée législative en 1981, il est ministre des Richesses naturelles et de l'Énergie sous le gouvernement de Frank Miller en 1985.

• Le 12 mai 1990, Harris est élu chef du Parti progressiste-conservateur de l'Ontario.

1995 : l'Ontario glisse vers la droite

Média : Télévision

Émission : Le Point

Date de diffusion : 4 juin 1995

Invité(s) : Mike Harris, Lyn McLeod, Bob Rae

Ressource(s) : Raymond Saint-Pierre, Achille Michaud

Durée : 5 min 56 s

Dernière modification :
11 décembre 2006


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
« Rien ne changera en Ontario »
Télévision
7 min 46 s
C'est du moins ce que pense le rédacteur en chef du Droit d'Ottawa sur les élections législatives de la province en 1971.
Ontario : le long règne des conservateurs
Télévision
4 min 08 s
De 1943 à 1985, le parti conservateur fonde une véritable dynastie à la tête de l'Ontario.