Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Politique · Droits et libertés · Discrimination envers les Noirs au Québec

Discrimination envers les Noirs au Québec

Date de diffusion : 25 juillet 1968

À la fin des années 1960, la minorité noire doit faire face à certains comportements racistes au Québec.

Réunis en table ronde à l'émission Tirez au clair, des Noirs du Québec témoignent de la discrimination dont ils sont victimes. Plusieurs racontent comment la couleur de leur peau peut parfois nuire à l'obtention d'un logement ou d'un emploi. La situation des Noirs aux États-Unis est également abordée.

Discrimination envers les Noirs au Québec

• Parmi les invités de l'émission, on reconnaît la future députée bloquiste Vivian Barbot. Elle sera la première femme d'origine haïtienne à siéger au Parlement canadien, de 2006 à 2008.

• Entamée dans les années 1960, l'immigration haïtienne au Québec s'est accentuée dans les décennies suivantes. Avec 20 000 nouveaux arrivants dans les années 1970, Haïti a été une source importante d'immigration pour la province.

• Selon Statistique Canada, 188 070 Noirs de différentes origines vivaient au Québec en 2006.

Discrimination envers les Noirs au Québec

Média : Télévision

Émission : Tirez au clair

Date de diffusion : 25 juillet 1968

Invité(s) : Stanley Aleong, Mohamed Ali, Vivian Barbeau, Stokely Carmichael, Keith Dean, Ronald Farr, Louis Flavien, Jean-François Léonard, Robert Lord, Richard Lord, Jimmy Peters, Bernard Purdie, Yvon Valcin

Ressource(s) : Jacques Keable

Durée : 58 min 12 s

Dernière modification :
7 avril 2010


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Transformer les médecins en salariés de l'État?
Télévision
56 min 59 s
Conscients que le Québec doit se doter de l'assurance maladie, les médecins veulent préserver leurs acquis d'entrepreneurs privés.
La situation du français en 1969
Télévision
8 min 46 s
Le débat sur la situation du français et de la culture canadienne fait rage.