Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Politique · Droits et libertés · Le Grand Conseil des Cris

Le Grand Conseil des Cris

Date de diffusion : 12 novembre 1994

Le Grand Conseil des Cris est créé le 8 août 1974, à Eastmain, pour défendre les intérêts des Cris lors des négociations sur le projet hydroélectrique de la baie James. En 1994, cet organisme politique célèbre son 20e anniversaire. Pour l'occasion, une cérémonie est organisée à Eastmain.

L'équipe de Maamuitaau, la seule émission télévisée en langue crie produite par Radio-Canada Nord, est sur les lieux. L'animatrice Emma Saganash s'entretient avec le grand chef Ted Moses, l'un des principaux négociateurs de la convention de la baie James.

Ted Moses explique le rôle du Grand Conseil des Cris lors des négociations avec le gouvernement et Hydro-Québec.

D'abord dispersées et mal organisées, les communautés cries se sont regroupées afin de sauvegarder leur mode de vie, leurs traditions, leur savoir et leur territoire. Les chefs des diverses communautés ont alors mis leurs efforts en commun pour défendre leur peuple. Des consultations sont organisées auprès de la population crie afin de connaître ses besoins et ses revendications.

Le Grand Conseil des Cris est composé de vingt membres : outre le grand chef et le grand chef adjoint, on compte un chef de bande et un délégué pour chacune des neuf communautés. L'organisme représente les Cris de l'est de la baie James et du sud de la baie d'Hudson auprès des gouvernements du Québec et du Canada. Son siège social se trouve dans le village de Nemiscau.

En 1978, le gouvernement du Québec crée l'administration régionale crie (ARC). Le Grand Conseil et l'ARC sont réunis sous une même direction.

Le Grand Conseil des Cris

• De 1974 à 1984, Billy Diamond occupe la fonction de grand chef du Grand Conseil des Cris du Québec. Ted Moses, son successeur, occupera le poste jusqu'en 1987.

• Né en 1951 à Eastmain, Ted Moses poursuit ses études à l'Université McGill, en administration scolaire. Interprète puis chef négociateur lors des pourparlers de la baie James, Ted Moses devient le premier directeur général de la commission scolaire crie, en 1977.

• Le Grand Conseil des Cris représente les Cris et défend leurs intérêts sur les différentes scènes politiques, au pays et dans le monde. À partir de 1987, l'organisme obtient un statut consultatif auprès des Nations unies.

• Ted Moses représente le Grand Conseil des Cris au sein des Nations unies. Il est le premier autochtone du Canada à être élu rapporteur des débats de l'Assemblée des Nations unies, pour les questions liées au racisme entre les peuples indigènes et les États.

• Le 7 février 2002, le grand chef Ted Moses signe la paix des Braves avec le premier ministre du Québec, Bernard Landry. Ce traité bilatéral, de nation à nation, reconnaît le principe du droit des peuples autochtones à tirer profit des ressources naturelles de leur territoire. L'entente met un terme aux poursuites judiciaires entreprises par les Cris contre le Québec.

• Le chef Ted Moses est choisi personnalité de l'année 2002 lors du Gala Excellence La Presse – Radio-Canada.

Le Grand Conseil des Cris

Média : Télévision

Émission : Maamuitaau

Date de diffusion : 12 novembre 1994

Invité(s) : Ted Moses, Smally Petawabano

Ressource(s) : Emma Saganash

Durée : 15 min 45 s

Dernière modification :
27 janvier 2009


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
La signature d'un traité historique
Radio
36 min 52 s
Le 11 novembre 1975 est signée la convention de la baie James et du Nord québécois.
Nos terres inondées
Télévision
28 min 15 s
Pour la nation crie, les travaux de la baie James entraînent une perte de territoires de chasse et de terres ancestrales.