Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Les gens


Si vous vous imaginez les archivistes de Radio-Canada comme de vieilles dames à chignon avec leurs petites lunettes sur le bout du nez, vous êtes bien loin de la réalité! En effet, les archivistes sont au cour de l'action et doivent être rapides sur leurs patins!

Quelque 60 personnes travaillent chaque jour à ce service pour archiver les contenus actuels ou trouver les contenus du passé afin de répondre aux besoins des réalisateurs, journalistes et recherchistes.


Le médiathécaire ou agent de recherche est responsable de trouver les meilleurs contenus pour les besoins d'une émission. Une personnalité décède et l'on cherche des images importantes de sa carrière pour les nouvelles du soir : vite, on fait appel au médiathécaire, qui fouillera dans la base de données pour trouver dans les heures (même parfois les minutes) qui suivent ce dont le service a besoin pour son bulletin. Mais pas question d'apporter toutes les cassettes vidéo prises au cours de 50 ans de carrière! Le médiathécaire fera une sélection pour proposer les extraits les plus pertinents aux journalistes ou aux recherchistes préparant l'émission.

Le travail d'analyste de contenu ou adjoint de références peut sembler une responsabilité de rêve : écouter des émissions de radio ou de télévision toute la journée! Mais c'est aussi sérieux. Il faut identifier les éléments importants de l'émission et en faire un résumé dans le catalogue en plus de l'archiver dans la base de données. Mais l'on ne peut pas regarder que nos émissions préférées!


Ce genre de travail pourrait vous plaire? Il vous faudra une solide formation. Par exemple, une maîtrise en sciences de l'information. Encore plusieurs années d'école devant vous! Bien entendu, il faut de l'intérêt pour l'actualité et des connaissances en informatique, car vous serez appelé tous les jours à travailler avec des bases de données. L'équipe est constituée de personnes de tous les profils : certaines sont plus littéraires, d'autres préfèrent les sciences, d'autres adorent la politique. Bien entendu, il faut aimer les gens et travailler en équipe. Il faut aussi bien supporter la pression et être plutôt «zen», car on doit pouvoir répondre aux demandes urgentes de gens sous tension en prenant la meilleure décision. et le plus rapidement possible!

Le service des archives est un endroit parfait pour ceux qui préfèrent être au cour de l'action, avec des horaires souples pour ceux qui n'aiment pas nécessairement le 9 à 5 : ouvert de 5 h à 22 h la semaine et de 9 h à 18 h la fin de semaine. Il faut en effet être à la disposition de ceux qui font de la radio et de la télévision!

Si vous les rencontrez pour une entrevue d'emploi, ne vous étonnez pas s'ils vous demandent quelles sont les émissions que vous aimiez «quand vous étiez jeune», c'est une façon fantastique de connaître les gens et de détendre l'atmosphère, semble-t-il.




Page Précédente : Le projet des archives
Page Suivante : Lexique