Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Préservation et restauration
Radio


Depuis quelques années, on produit des copies des anciens supports pour en conserver des traces. Déjà, dans les années 70, on avait commencé à copier les enregistrements de disques en acétate sur ruban.

Les disques en acétate sont des supports résistants. Une fois «dépoussiérés», il est assez facile de les dupliquer, bien entendu, avec les tables tournantes adéquates! Les tables tournantes pour les disques en acétate ont deux bras de lecture, l'un pour les disques gravés à l'interne, l'autre pour les enregistrements commerciaux réalisés par les maisons de disque.

Les enregistrements sur bande magnétique sont durables. Certains rubans sont plus abîmés que d'autres, nonobstant l'âge. En fait, il s'agit plutôt de types de rubans dont les progrès chimiques, réalisés à l'époque, s'avèrent plutôt destructeurs avec les années. Bien entendu, les conditions de conservation ont aussi leur rôle à jouer. L'équipe des archives en charge de la préservation des rubans a donc couronné ses trois champions rubans-problèmes, qui leur ont donné bien des sueurs froides! Pour découvrir ce qu'ils ont vécu, cela, il faut comprendre la méthode de restauration.

Pour nettoyer les rubans, on utilise le magnétophone. On le fait défiler à haute vitesse sur la machine pour qu'il se frotte contre le point de tension, laissant un dépôt collant. On nettoie ensuite soigneusement tous les points de contact de la machine avec de l'alcool et un coton-tige. Puis, on remet le ruban dessus! Le ruban passant dans la machine, il s'échauffe, et le dépôt collant se détache plus facilement. Ce dépôt est constitué de la dégradation du ruban et de la saleté extérieure (comme la colle du papier utilisé dans les réparations précédentes). Quelques rubans ont demandé jusqu'à 40 passages avant d'être suffisamment propres pour être copiés! Avant les rubans actuels en polyester, les rubans précédents étaient en acétate. Certains ayant subi des situations de conservation difficiles ont carrément éclaté en mille miettes, comme du verre, après avoir roulé sur le magnétophone. Heureusement, le ruban peut se réparer, et l'on n'en perd ainsi qu'une partie.



Lorsque le ruban est nettoyé, on en fait le transfert en l'écoutant en même temps pour l'indexer dans la base de données. On indique précisément ce qu'il y a dessus et à quel moment. Le transfert se fait avec le logiciel français Dalet. Le taux de compression est de 4 :1. Pour vous donner une idée de la qualité, la compression d'un MP3 peut, par exemple, aller jusqu'à 11 : 1. On copie environ 3 h 40 sur un CD.



Page Précédente : Télévision : Vidéo
Page Suivante : Les supports