Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Salle des archives radio


Taille : 173 m2

Température : 18°C - 25 % d'humidité

Contenance : 210 000 rubans et cassettes

Lorsqu'elle sera remplie à pleine capacité, on prévoit qu'elle contiendra :
170 000 rubans de 7 et 10 pouces
35 000 cassettes DAT
14 000 CD-R

Le ruban analogique est un format très durable, longtemps utilisé pour la préservation. Il assure la qualité de l'information contenue et s'abîme très peu lorsqu'il est conservé dans les bonnes conditions. Il vaut mieux le conserver enroulé de façon régulière pour ne pas qu'il y ait de tension. C'est pourquoi on le laisse souvent sur la bobine réceptrice sur laquelle il s'est enroulé à la lecture à vitesse normale, plutôt que de le réenrouler à haute vitesse.

Le format DAT, une cassette numérique adoptée en 1996 par le service des archives de Radio-Canada, n'a pas duré très longtemps! Les magnétophones, les composantes et l'entretien sont restés très coûteux. Cette technologie a été très vite démodée avec l'arrivée du CD-R, c'est-à-dire un disque compact vierge que l'on peut utiliser pour graver de l'information à conserver. Il s'agit du même CD-R sur lequel vous conservez vos données informatiques. C'est un support très pratique et économique. En novembre 2000, ce dernier a été adopté pour la conservation des fichiers audio.

Vous avez probablement acheté ou reçu des disques compacts de vos artistes musicaux favoris. Ces disques ont la particularité d'être produits par pressage en plusieurs milliers d'exemplaires, en utilisant une matrice, une pièce métallique qui sert de «négatif». Les disques employés aux archives sont des disques compacts enregistrables dont on ne produit qu'un seul exemplaire.

Le CD-R est utilisé pour sa grande capacité de stockage et son faible coût. De plus, le mode de duplication numérique permet d'en faire des copies sans perte de qualité. En comparaison avec les CD commerciaux, il est un peu plus fragile et sensible aux égratignures. On est loin des premières publicités où l'on annonçait le CD comme indestructible et lavable avec la vaisselle! On ne pourra en effet rien tirer d'un CD abîmé. Le CD-R est aussi sensible à la lumière. Pensez à protéger les vôtres. Ne les laissez pas traîner en dehors de leurs emballages protecteurs. Certains CD-R sont conçus avec plus ou moins de soin et sont parfois pressés dans des conditions qui les rendront éventuellement inutilisables. Les prix des CD-R vierges varient, leur qualité aussi.

Pour toutes les nouvelles productions, un comité décide à l'avance de ce qui sera préservé pour les archives de la radio. On conserve presque toutes les émissions produites par Radio-Canada. Pour les autres, le comité s'entend sur les émissions à conserver. On garde parfois certaines émissions, parfois uniquement un échantillon lorsque le sujet est intéressant. Ces émissions ne sont pas la propriété de Radio-CanadaC, et le choix de conserver des émissions privées ou des extraits est uniquement motivé par l'assurance qu'il y aura au moins un endroit où seront gardées des traces de la programmation diffusée par Radio-Canada. Toutes les émissions sont numérisées et sont enregistrées automatiquement sur CD-R dans un immense juke-box de 600 CD-R. Elles y restent pour environ quatre semaines. Ensuite, les disques sont rangés dans la salle d'archives.


Page Suivante : Salle des archives film