Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Guerres et conflits · Terrorisme · La crise d'Octobre

1970

La crise d'Octobre

En octobre 1970, le FLQ enlève l'attaché commercial de la Grande-Bretagne, James Richard Cross, et le ministre québécois, Pierre Laporte. La Loi sur les mesures de guerre est invoquée. James Cross s'en tire sain et sauf, mais Pierre Laporte est retrouvé mort dans le coffre d'une voiture.

icone_tv
11 clips télé
icone_micro
5 clips radio

Un diplomate britannique enlevé

Date de diffusion : 5 octobre 1970

La crise commence le 5 octobre à 8h20, lorsque le diplomate James Richard Cross est enlevé par la cellule Libération du Front de libération du Québec à son domicile du 1297, rue Redpath Crescent, à Westmount.

Le ministre de la Justice du Québec, Jérôme Choquette, présente les conditions du FLQ pour la libération de Cross. Les ravisseurs donnent un délai de 48 heures au gouvernement pour satisfaire leurs conditions.

Le lendemain, le secrétaire d'État aux affaires étrangères, Michell Sharp, rejette les exigences du FLQ, mais propose la négociation. Le 7 octobre, l'ultimatum prend fin à 8h30. La radio CKLM diffuse un communiqué par lequel le FLQ annonce le report de l'ultimatum au lendemain midi. Le communiqué est joint à une lettre signée de la main de Cross, dans laquelle il implore le gouvernement de répondre aux demandes du FLQ.

Un diplomate britannique enlevé

• Le FLQ n'est pas une organisation structurée et il ne dispose d'à peu près aucun moyen. Il s'agit plutôt d'une bande de jeunes idéalistes regroupés en cellules. La plupart du temps, ces cellules n'ont aucun lien entres-elles. Des conflits de personnalité ou des divergences de vision créent même des rivalités entre elles.

Un diplomate britannique enlevé

Média : Radio

Émission : La Crise d'octobre 1970 (montage)

Date de diffusion : 5 octobre 1970

Invité(s) : Jérôme Choquette

Ressource(s) : Claude-Jean Devirieux, Gaétan Montreuil

Durée : 3 min 49 s

Dernière modification :
13 mai 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




clips précédents
Activez le Javascript sur votre navigateur...
clips suivants
16 clips dans ce dossier . page
Découvrez aussi
Lecture du Manifeste du FLQ à la télévision
Télévision
11 min 27 s
8 octobre 1970
La lecture du Manifeste du FLQ à la télé et à la radio est la seule concession accordée par le gouvernement aux felquistes.
« McGill français! »
Radio
4 min 30 s
28 mars 1969
Le soir du 28 mars 1969, la police de Montréal tente de disperser les manifestants qui exigent la francisation de l'Université McGill.