Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Guerres et conflits · Sécurité nationale · Gouzenko passe à l'Ouest

Gouzenko passe à l'Ouest

Date de diffusion : 28 novembre 1975

Quelques mois avant sa défection, le colonel Zabotin informe Gouzenko de son départ éventuel.

Ce dernier décide alors de demeurer au Canada et vole à son ambassade des papiers qui révèlent la présence d'un réseau d'espionnage soviétique en Amérique du Nord et en Grande-Bretagne.

En 1945, Gouzenko condamne les actions des dirigeants soviétiques qui, selon lui, se présentent aux conférences de paix tout en préparant la guerre. Gouzenko critique également le régime communiste dans lequel, dit-il, la population vit dans la misère et la pauvreté.

Dans les semaines suivant la défection de Gouzenko, Mackenzie King rencontre le président américain Harry Truman, puis le premier ministre britannique Attlee afin de leur transmettre de l'information sur les réseaux d'espions.

Le 3 février 1946, grâce à une fuite, un journaliste américain dévoile l'existence du réseau d'espionnage. Deux jours plus tard, Mackenzie King crée la Commission royale d'enquête Kellock-Taschereau, afin de faire la lumière sur l'espionnage communiste au Canada.

La révélation produit un choc en Amérique du Nord. Elle va pousser les États-Unis et le Canada à renforcer leurs dispositifs de sécurité nationale.

Gouzenko passe à l'Ouest

• Les historiens considèrent l'affaire Gouzenko comme l'une des premières manifestations de la Guerre froide au Canada.

• La Guerre froide est le jeu complexe de relations entre l'URSS, les États-Unis et leurs alliés respectifs. Après la Deuxième Guerre, les deux superpuissances se sont divisées l'Europe et affrontées indirectement, notamment par la course aux armements.

• Ils ont financé des camps opposés au cours de plusieurs guerres durant la deuxième moitié du XXe siècle.

• L'année 1990 marque le début de l'effondrement de l'URSS, épuisée notamment par la course aux armements. C'est la fin de la Guerre froide. Les républiques de l'URSS déclarent une à une leur indépendance. Le 21 décembre 1991, l'URSS disparaît, remplacée par la Communauté des États indépendants (CEI).

Gouzenko passe à l'Ouest

Média : Radio

Émission : Le Troisième quart de siècle

Date de diffusion : 28 novembre 1975

Durée : 2 min 07 s

Dernière modification :
14 septembre 2004


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
La défection d'Igor Gouzenko
Télévision
28 min 30 s
5 septembre 1945
Igor Gouzenko fuit l'ambassade soviétique et révèle au gouvernement canadien l'existence d'un présumé réseau d'espions.
Des scientifiques inculpés
Télévision
2 min 39 s
Plusieurs scientifiques sont emprisonnés à cause d'informations contenues dans les documents volés à l'ambassade soviétique.