Aller au menu Plan du site

*************** AVIS AUX VISITEURS *************** Attention : cette section ne sera plus accessible à compter du 30 novembre 2019.
Pour découvrir les archives de Radio-Canada, consultez la nouvelle section.
Pour découvrir les contenus d´archives accessibles aux écoles, consultez Curio.ca.
Pour trouver des réponses à vos questions concernant les archives de Radio-Canada, consultez la Foire aux questions(FAQ).

  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Guerres et conflits · Seconde Guerre mondiale · Sur la route d'Ortona à Pescara

Sur la route d'Ortona à Pescara

Date de diffusion : 19 janvier 1944

Menée par la 1re division d'infanterie canadienne et la 1re brigade blindée canadienne, la bataille d'Ortona fut l'une des plus violentes de la campagne d'Italie et demeure encore aujourd'hui un symbole des faits d'armes des soldats canadiens pendant la Seconde Guerre mondiale. La 1re division d'infanterie canadienne constituait le fer de lance de l'attaque contre Ortona. Ce qui devait être une simple avancée sans trop de résistance de la part de l'armée allemande s'avère être une bataille sanglante.

Le général Montgomery pensait que la ville tomberait facilement, mais Ortona sera prise rue par rue, maison par maison, âprement défendue par les soldats allemands. Il faudra près de dix jours avant le retrait des troupes allemandes de cette petite ville sans importance stratégique apparente, peuplée essentiellement de vieillards, de femmes et d'enfants. Cette bataille fera 650 morts et blessés parmi les militaires canadiens.

Sur la route d'Ortona à Pescara

• 25 décembre 1943 : par petits groupes, les soldats canadiens se retrouvent à l'église Santa Maria di Constantinopoli à moitié détruite, où leur est servi un repas de Noël comprenant « soupe, porc et compote de pommes, chou-fleur, macédoine, pommes de terre à la crème, sauce, pouding de Noël et tarte au mince-meat », comme le rapporte le journal de guerre du 25 décembre 1943 du Seaforth Highlanders Regiment. Un des leurs joue des chants de Noël à l'orgue. Après le repas, les hommes retournent au combat. (voir le clip Noël en Italie du dossier Marcel s'en-va-t-en guerre).

• Tout au long de la campagne d'Italie, les bombardements et les tirs d'artillerie ont causé d'énormes dommages au patrimoine culturel italien. Le quartier de la vieille ville d'Ortona fut particulièrement touchée par le passage des troupes allemandes et alliées : les maisons des rues étroites défoncées et la cathédrale San Tommaso complètement éventrée.

• Avant la Seconde Guerre mondiale, Ortona comptait quelque 100 000 habitants. La vieille ville surplombe un petit port donnant sur l'Adriatique.

Sur la route d'Ortona à Pescara

Média : Radio

Émission : Reportages de guerre

Date de diffusion : 19 janvier 1944

Ressource(s) : Marcel Ouimet

Durée : 9 min 07 s

Dernière modification :
5 avril 2005


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Opération « Husky »
Radio
5 min 09 s
C'est le 10 juillet 1943 qu'est déclenchée l'opération Husky, le débarquement des forces alliées en Sicile.
« E' finita la guerra »
Radio
3 min 49 s
Les Siciliens voient plutôt d'un bon œil l'arrivée des troupes alliées. Pour eux, c'est déjà la fin de la guerre.