Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Guerres et conflits · Seconde Guerre mondiale · Potenza libéré

Potenza libéré

Date de diffusion : 28 septembre 1943

Alors que la libération de la Sicile a donné lieu à peu de combats violents, le vent tourne lorsque les troupes alliées débarquent sur le continent. Le correspondant de guerre Marcel Ouimet explique la situation en cette fin septembre 1943.

Une force anglo-américaine, sous le commandement de la 5e armée américaine, débarque au début du mois de septembre 1943 à Reggio, dans la baie de Salerne, en Calabre, tout au sud de la pointe de la botte italienne. C'est le début de l'opération Avalanche, qui durera jusqu'au 16 septembre. La Sicile libérée, c'est au tour de l'Italie continentale de connaître l'avancée des troupes alliées.

Les combats sur les plages de la baie de Salerne ont été parmi les plus violents de toute la campagne d'Italie. Et plus les soldats américains, anglais et canadiens avancent vers le nord du pays, plus les combats sont difficiles.

Alors que la 1re division canadienne monte le littoral jusqu'au golfe de Tarente, une force spéciale, dirigée par le lieutenant-colonel M.P. Bogert, commandant du West Nova Scotia Regiment, est formée pour libérer Potenza. La ville tombe sans grande résistance de la part des Allemands.

Potenza libéré

• La ville de Potenza n'en finit pas de se reconstruire. Dévastée tout au long de son histoire par des invasions, elle sera entièrement rasée en 1273 par un tremblement de terre. La libération de la région, en septembre 1943, causera de graves dommages à la ville. Après la Seconde Guerre mondiale, un plan d'urbanisme est établi.

• En 1966, un nouveau plan vient approuver la construction du centre industriel de Potenza. Le 23 novembre 1980, un important séisme secoue une fois de plus la ville, qui doit être relevée en partie.

• Les soldats ayant participé à la campagne d'Italie avaient été surnommés les D-Day Dodgers, c'est-à-dire ceux qui évitent le jour J en Normandie en se planquant dans les combats en Italie. L'expression viendrait de Nancy Astor, une vicomtesse d'origine américaine et la première femme à être élue à la Chambre des communes en Grande-Bretagne.

• Les soldats ayant combattu en Italie se sont appropriés l'expression D-Day Dodgers, en en faisant une chanson, We are the D-Day Dodgers, sur l'air de Lili Marlene.

• La petite histoire veut que Lady Astor aurait dit à Winston Churchill : « Si vous étiez mon mari, je mettrais du poison dans votre café ». « Si j'étais votre mari, je le boirais », de rétorquer le premier ministre britannique.

Potenza libéré

Média : Radio

Émission : Reportages de guerre

Date de diffusion : 28 septembre 1943

Ressource(s) : Marcel Ouimet

Durée : 4 min 16 s

Dernière modification :
5 avril 2005


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Opération « Husky »
Radio
5 min 09 s
C'est le 10 juillet 1943 qu'est déclenchée l'opération Husky, le débarquement des forces alliées en Sicile.
« E' finita la guerra »
Radio
3 min 49 s
Les Siciliens voient plutôt d'un bon œil l'arrivée des troupes alliées. Pour eux, c'est déjà la fin de la guerre.