Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Guerres et conflits · Opérations de paix · L'aviation canadienne en Europe

L'aviation canadienne en Europe

Date de diffusion : 18 octobre 1962

Plus d'une décennie s'est écoulée depuis le départ du premier contingent d'aviateurs canadiens en Europe, en novembre 1951. Les soldats et officiers des escadrilles de chasseurs sont répartis dans l'une des quatre bases européennes de l'Alliance : Marville et Grostenquin en France, Zweibrucken et Baden-Soellingen en Allemagne. La ville de Metz, au nord de la France, abrite le quartier général de la division aérienne canadienne. Larry E. Ray, vice-maréchal de l'air parle de sa fierté de représenter le Canada au sein de l'OTAN.

Après un séjour de huit mois à Paris, la première division aérienne canadienne – DAC – établit son quartier général dans la ville de Metz, en 1953. Elle s'établit sur une propriété de 14 hectares, où est érigé le château de Mercy. L'arrivée des militaires canadiens nécessite l'aménagement de cette propriété et la construction de dix bâtiments. À côté des 6000 hommes et 4500 femmes qui y sont installés, près de 7500 petits Canadiens vivent avec leurs parents à la base.

Au début des années 1960, l'engagement du Canada envers l'OTAN se modifie. Le débat sur les armes atomiques bat son plein. Dès l'arrivée au pouvoir de Lester B. Pearson, la division aérienne canadienne, constituée de CF-104, est munie d'armes nucléaires. Non satisfait de son rôle nucléaire, le Canada assigne des missions d'attaque et de reconnaissance à la division aérienne en 1972.

L'aviation canadienne en Europe

• Membre fondateur de l'OTAN, le Canada s'engage à fournir des forces militaires pour défendre l'Europe et ses alliés en cas de conflit.

• Au début de l'année 1951, le Canada s'engage à fournir 12 escadrilles à la défense de l'Europe occidentale. À l'automne, une première escadrille part d'Halifax à bord du porte-avions Magnificent.

• La force aérienne canadienne est créée le 1er avril 1924 sous le nom de Royal Canadian Air Force. Du printemps 1952 à l'automne 1953, quatre missions mèneront les aviateurs canadiens en Europe.

• La première mission, Leapfrog I, s'étend du 30 mai au 15 juin 1952. Les appareils du 439e escadron rejoignent North Luffenham, en Grande-Bretagne.

• Les CF-104, dénommés aussi Lockheed F-104, sont construits au Canada. L'entreprise montréalaise Canadair en fabrique 1791 pour l'Aviation royale canadienne et les alliés de l'OTAN.

• À la fin des années 1990, les forces armées canadiennes commencent à conclure des ententes avec l'entreprise privée. Ainsi le programme d'entraînement des pilotes de l'OTAN, au Canada, se déroule en partenariat avec le groupe Bombardier.

L'aviation canadienne en Europe

Média : Télévision

Émission : L' Aviation canadienne en Europe

Date de diffusion : 18 octobre 1962

Invité(s) : Larry E. Ray

Ressource(s) : Paul Dupuis

Durée : 5 min 15 s

Dernière modification :
24 septembre 2004


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Signature du Traité de l'Atlantique nord
Télévision
8 min 37 s
Le 4 avril 1949, douze pays occidentaux décident de s'unir contre l'impérialisme soviétique.
La France quitte l'OTAN
Télévision
9 min 32 s
Le 6 mars 1966, la France quitte le commandement militaire intégré de l'Alliance atlantique.