Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Guerres et conflits · Guerre du Vietnam · Draft-dodgers : insoumis, déserteurs et réfractaires

Période : 1966 - 1977

Draft-dodgers : insoumis, déserteurs et réfractaires

Pendant la guerre du Vietnam, entre 50 000 et 100 000 jeunes Américains se réfugient au Canada pour éviter d'aller au front. Draft-dodgers, insoumis, déserteurs ou réfractaires, certains sont rentrés aux États-Unis à la suite des amnisties de 1974 et de 1977. D'autres ont préféré rester au Canada, s'intégrant dans le tissu social, économique et politique de leur terre d'accueil.

icone_tv
10 clips télé
icone_micro
7 clips radio

Non à la guerre du Vietnam

Date de diffusion : 7 novembre 1967

À Washington, ils sont 55 000 jeunes, étudiants, enseignants, travailleurs, à écouter, entre autres, le docteur Benjamin Spock et à défiler devant le Pentagone. À la fin de la première journée, une trentaine de manifestants pénètrent dans l'édifice gouvernemental. Des troupes armées foncent, les coups de matraques pleuvent. Ce qui débute en manifestation pacifique se termine par 79 arrestations et une trentaine de blessés de part et d'autre.

Ils manifestent contre la présence de l'armée américaine au Vietnam qui, depuis mars 1965, se bat aux côtés des troupes sud-vietnamiennes contre l'armée nord-vietnamienne du procommuniste Ho Chi Minh.

Le gouvernement américain soutient la République du Vietnam, au sud, depuis la division du pays en 1954. Mais c'est lorsque la flotte nord-vietnamienne attaque les destroyers américains Maddox et C. Turner Joy, dans le golfe du Tonkin, en août 1964 que les États-Unis décident d'envoyer des troupes.

Suite à ce que l'on nomme l'incident du golfe du Tonkin, le Congrès américain approuve, le 7 août 1964, la «résolution du golfe du Tonkin », permettant au président Lyndon Johnson de prendre toutes les mesures nécessaires pour éviter de nouvelles attaques.

Les premières troupes américaines débarquent au Vietnam en mars 1965. Un mois plus tard, les attaques offensives débutent, le Vietnam du Nord ayant refusé l'offre de paix des États-Unis.

Non à la guerre du Vietnam

• Le docteur Benjamin Spock (1903-1998) est un célèbre psychiatre pour enfants. En 1946, il publie The Common Sense Book of Baby and Child Care (Le livre du bon sens en matière de soins aux nourrissons et aux enfants), ouvrage qui incite les parents à être plus souples avec leurs enfants et à les traiter comme des individus à part entière. Il fut un des leaders du « Committee for Sane Nuclear Policy » aux côtés du Dr Albert Schweitzer, d'Eleanor Roosevelt, de Bertrand Russell et d'Erich Fromm.

• La première manifestation contre la guerre du Vietnam a lieu le 17 avril 1965, dix jours à peine après le début de l'offensive américaine, à Washington D.C. Organisée par la Students for a Democratic Society (Étudiants pour une société démocratique), un organisme de jeunes étudiants américains fondé en 1959, cette manifestation rassemble 15 000 personnes.

• Le 31 août 1965, le président Lyndon Johnson signe une loi rendant le fait de brûler les cartes de mobilisation illégal et passible d'une peine de prison de cinq ans et de 1 000 $ d'amende. Le geste deviendra un des symboles de la résistance contre la guerre du Vietnam.

• Le terme draft-dodger vient du mot anglais draft, c'est-à-dire conscription, et du verbe to dodge, c'est-à-dire éviter.

Non à la guerre du Vietnam

Média : Télévision

Émission : Caméra 67

Date de diffusion : 7 novembre 1967

Invité(s) : Claiborne Pelle, Henry Pikes, Dean Ross, Immanuel Wallerstein

Ressource(s) : Judith Jasmin

Durée : 27 min 27 s

Dernière modification :
9 février 2009


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




clips précédents
Activez le Javascript sur votre navigateur...
clips suivants
17 clips dans ce dossier . page
Découvrez aussi
L'internement de Camillien Houde
Radio
5 min 04 s
5 août 1940
Le maire de Montréal est mis en détention après avoir encouragé la population à ne pas se soumettre à l'enregistrement national.
Cessez-le-feu au Vietnam
Télévision
17 min 45 s
23 janvier 1973
Le 23 janvier 1973, le président Nixon annonce que les États-Unis se retirent du conflit au Vietnam.