Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Guerres et conflits · Désordres civils · Coup de force de l'URSS en Afghanistan

Coup de force de l'URSS en Afghanistan

Date de diffusion : 27 décembre 1979

Le 27 décembre 1979, Radio Kaboul annonce l'exécution du président Hafizullah Amin, installé à la tête du pays depuis seulement trois mois. Babrak Karmal, ancien ministre du gouvernement prosoviétique de Nour Muhammad Taraki, prend le pouvoir.

Comme l'explique Michel Benoît au Téléjournal, le renversement du chef d'État survient au moment où l'URSS envoie des troupes et du matériel militaire en Afghanistan. Les Soviétiques affirment alors vouloir lutter contre la rébellion islamiste et anticommuniste en province.

Coup de force de l'URSS en Afghanistan

• De 1933 à 1973, le roi Mohammad Zaher Shah a régné sur l'Afghanistan. Sous son règne, le pays s'est modernisé et industrialisé avec l'aide économique de l'URSS.

• Le prince Mohammed Daoud Khan renverse le roi Zaher Shah lors du coup d'État du 17 juillet 1973. Il proclame alors la république d'Afghanistan.

• En 1978, un putsch militaire permet à un gouvernement communiste de prendre le pouvoir en Afghanistan. Nour Mohammad Taraki est nommé premier ministre et président du conseil révolutionnaire. Il sera toutefois destitué et remplacé par Hafizullah Amin en septembre 1979, puis assassiné.

Coup de force de l'URSS en Afghanistan

Média : Télévision

Émission : Téléjournal

Date de diffusion : 27 décembre 1979

Ressource(s) : Michel Benoît

Durée : 1 min 32 s

Dernière modification :
23 décembre 2009


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
L'invasion soviétique en Afghanistan
Radio
36 min 49 s
En 1980, à l'émission Antenne 5, des journalistes et des politicologues discutent des motifs de l'invasion soviétique en Afghanistan.
Résistance afghane contre l'armée soviétique
Télévision
21 min 49 s
En 1985, cinq ans après l'invasion soviétique en Afghanistan, Madeleine Poulin visite un camp de réfugiés afghans au Pakistan.