Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Guerres et conflits · Désordres civils · Les Hongrois se révoltent

Les Hongrois se révoltent

Date de diffusion : 31 décembre 1956

À l'automne 1956, la capitale hongroise est le théâtre d'un soulèvement populaire qui tourne vite au drame. D'abord interdite et informelle, la manifestation du 23 octobre 1956, devant le parlement de Budapest, gagne rapidement de l'ampleur. Les étudiants sont bientôt rejoints par les ouvriers et la manifestation tourne à l'émeute, les symboles de l'État communiste sont détruits : la faucille et le marteau sont arrachés du drapeau hongrois tandis que la statue de Staline est déboulonnée. La révolution est en marche. Le récit en images de Gaétan Montreuil.

Les Hongrois réclament le retour du modéré Imre Nagy, expulsé du pouvoir en 1955 pour avoir dénoncé les abus du régime. Ils souhaitent le retrait des troupes soviétiques et le déroulement d'élections libres. Un peu partout, à Budapest comme en province, des comités révolutionnaires et des conseils ouvriers se mettent en place spontanément. Mais Moscou ne partage pas la même vision et décide de mater la révolte hongroise. Le 4 novembre, les troupes soviétiques s'emparent de Budapest et écrasent la rébellion.

La grève générale gagne toutes les industries du pays. Mais la résistance est brisée, les conseils ouvriers et les comités révolutionnaires sont démantelés, et les arrestations massives commencent à la fin du mois de novembre. Certains tentent d'échapper aux représailles. Près de 160 000 Hongrois fuient l'exécution et la déportation vers les prisons soviétiques et parviennent à franchir la frontière autrichienne.

Les Hongrois se révoltent

• Après avoir écrasé la rébellion, les Soviétiques placent János Kádár à la tête du parti communiste réorganisé. Il y restera jusqu'en 1988. C'est un record de longévité dans le monde communiste d'Europe centrale.

• Ces 31 années de pouvoir, dans une Hongrie très éprouvée, débutent sous une répression sanglante et consolident le régime communiste dans le pays. Au terme de son mandat, Kádár est perçu comme un obstacle au changement et suscite l'hostilité de la population.

• La république de Hongrie est un pays d'Europe centrale d'un peu plus de dix millions d'habitants. Née au 9e siècle, la Hongrie est, tout au long de son histoire, le siège d'invasions étrangères : les Mongols au 13e siècle, les Turcs aux 16e et 17e siècles, les Autrichiens du 18e siècle à 1918, puis les Soviétiques de 1945 à 1990.

• Membre de l'Union européenne, sa capitale est Budapest. La ville tire son origine de la réunion des villes de Buda, de Pest et d'Obuda en 1872. Le pays est alors en plein essor économique et technologique.

Les Hongrois se révoltent

Média : Télévision

Émission : Revue de l'année 1956

Date de diffusion : 31 décembre 1956

Ressource(s) : Gaétan Montreuil

Durée : 4 min 57 s

Photo : Michael K. Bartalos, M.D.

Dernière modification :
26 septembre 2005


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
L'URSS n'est plus
Télévision
1 min 54 s
21 décembre 1991
Le 21 décembre 1991, l'Union soviétique, deuxième puissance mondiale, est démantelée.
Mikhaïl Gorbatchev démissionne
Télévision
31 min
21 décembre 1991
Mikhaïl Gorbatchev se résigne à démissionner, signant ainsi la fin de l'empire soviétique.
hyperlien

Sites externes

Ne pas deleter...fix IE6