Aller au menu Plan du site

*************** AVIS AUX VISITEURS *************** Attention : cette section ne sera plus accessible à compter du 30 novembre 2019.
Pour découvrir les archives de Radio-Canada, consultez la nouvelle section.
Pour découvrir les contenus d´archives accessibles aux écoles, consultez Curio.ca.
Pour trouver des réponses à vos questions concernant les archives de Radio-Canada, consultez la Foire aux questions(FAQ).

  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Guerres et conflits · Conflits au Moyen-Orient · Le Canada et la guerre du Golfe

Période : 1990 - 1991

Le Canada et la guerre du Golfe

En août 1990, le président irakien, Saddam Hussein, invoque des raisons historiques pour envahir le Koweït. Une coalition de 28 États occidentaux et arabes, placée sous l'égide de l'ONU et dirigée par les États-Unis, ne prendra que cinq semaines pour chasser les troupes irakiennes. Parmi ces pays, le Canada, qui pour la première fois depuis 1939 déclare la guerre à un pays.

icone_tv
12 clips télé
icone_micro
8 clips radio

Des soldats éprouvent d'étranges symptômes

Date de diffusion : 7 février 2000

De retour du golfe Persique, des militaires canadiens et américains éprouvent d'étranges symptômes. Ils se plaignent entre autres d'insomnie, d'insuffisance respiratoire et de douleurs aux articulations. L'utilisation d'obus à l'uranium appauvri est montrée du doigt. Les projectiles renforcés par cet élément servent à transpercer plus facilement les blindés de l'ennemi. Les éclats d'obus ainsi que les émanations de poussières radioactives autour des cibles détruites seraient à l'origine des problèmes de santé. La femme de Terry Riordon, victime de ce syndrome, demande réparation au gouvernement.

Depuis 1994, les 155 millions de dollars déboursés par les États-Unis n'ont pas permis de déterminer les origines du syndrome. Ainsi, sur les 200 000 soldats américains qui touchent une pension d'invalidité, 120 000 ont développé des pathologies communes. Les études faites ne démontrent toujours pas la corrélation entre l'uranium appauvri et les cancers des soldats. Environ 150 Canadiens qui ont travaillé dans les hôpitaux de campagne ou ont été attachés à des unités de combat américaines en Arabie Saoudite ont éprouvé les mêmes symptômes.

Des soldats éprouvent d'étranges symptômes

• Un autre syndrome, celui des Balkans, a aussi fait des victimes lors de la guerre en ex-Yougoslavie, au milieu des années 1990. Des cas de cancer et de leucémie ont été diagnostiqués chez des soldats de l'OTAN envoyés en mission en Bosnie et au Kosovo. Le syndrome des Balkans aura fait 18 victimes. L'uranium appauvri serait également mis en cause.

Des soldats éprouvent d'étranges symptômes

Média : Télévision

Émission : Le Téléjournal/Le Point

Date de diffusion : 7 février 2000

Invité(s) : Asaph Durakovic, Art Eggleton, Sue Riordon

Ressource(s) : Stéphan Bureau, Solveig Miller

Durée : 2 min 15 s

Dernière modification :
9 avril 2003


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




clips précédents
Activez le Javascript sur votre navigateur...
clips suivants
20 clips dans ce dossier . page
Découvrez aussi
La guerre du Golfe éclate
Télévision
27 min 36 s
16 janvier 1991
En ce 16 janvier 1991, Bernard Derome apprend aux auditeurs de Radio-Canada que les États-Unis et leurs alliés viennent de déclarer la guerre à l'Irak.
Gerald Bull assassiné à Bruxelles
Télévision
1 min 50 s
22 mars 1990
Le 22 mars 1990, Gerald Bull est froidement assassiné alors qu'il rentre à son appartement de Bruxelles.