Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Guerres et conflits · Conflits au Moyen-Orient · La guerre du Golfe éclate

La guerre du Golfe éclate

Date de diffusion : 16 janvier 1991

Le 16 janvier 1991, le président américain George Bush déclare la guerre à l'Irak, prenant comme motif l'invasion du Koweït par les troupes du régime de Saddam Hussein. Le Canada est l'un des premiers pays à s'engager dans le clan allié. Le 17 janvier, l'offensive est lancée.

En un peu plus d'un mois, après une campagne militaire baptisée « Tempête du désert », l'Irak succombe. Bilan : 200 morts du côté américain; 100 000 soldats irakiens périssent, 300 000 sont blessés et des dizaines de milliers de civils meurent.

Si le déclencheur du conflit est l'invasion du Koweït par l'Irak, les origines de la guerre du Golfe remontent au début du XXe siècle.

La chute de l'Empire ottoman et la découverte d'importants gisements de pétrole au Moyen-Orient changent la donne pour toute la région.

La naissance de l'État d'Israël, en 1948, envenime la situation. Déjà en 1961, l'Irak veut annexer le Koweït, qui vient tout juste de se libérer du protectorat britannique.

La guerre du Golfe a beau être terminée, l'embargo imposé par les Nations Unies reste maintenu, plus de dix ans après, principalement motivé par la question du désarmement irakien. Des raids et bombardements épisodiques se poursuivent.

C'est la population irakienne qui est la principale victime de ce conflit. Et ce, malgré le programme « pétrole contre nourriture », instauré par l'ONU en octobre 1997, qui vise à fournir une ration alimentaire d'environ 2 000 calories par personne et par jour en échange de pétrole irakien.

La guerre du Golfe éclate

• Saddam Hussein (né le 28 avril 1937 à Tikrit) est devenu chef de l'État irakien en 1979, suite à la démission du général Ahmed Hassan El-Bakr. Créant un réel culte de la personnalité autour de sa personne, Hussein détient tous les postes clés du gouvernement irakien.

• Le 15 octobre 1995, il est élu par référendum président de la République avec 99,96 % des voix.

• Pendant huit longues années, de 1980 à 1988, l'Irak et l'Iran s'opposent dans une guerre coûteuse et meurtrière. On estime que plus d'un million d'Iraniens et d'Irakiens en furent victimes, militaires autant que civils. Les pertes économiques atteignent en tout 500 milliards $US.

• C'est Saddam Hussein qui déclenche les hostilités en septembre 1980 afin de récupérer deux territoires : le Chatt al Arab et le Khouzistan iranien. Hussein veut également éliminer la révolution islamiste.

• Quelques mois après le retrait des troupes alliées, des soldats américains, puis anglais et français ont commencé à souffrir de ce qu'on appelle dorénavant le syndrome de la guerre du Golfe, dont les symptômes sont, entre autres, perturbation des mécanismes psychologiques, confusion, manque de coordination, dépression, maux de tête, troubles de la mémoire et du sommeil.

• Les causes envisagées sont multiples, dont l'exposition à des gaz toxiques et le stress psychologique.

La guerre du Golfe éclate

Média : Télévision

Émission : Bulletin de guerre

Date de diffusion : 16 janvier 1991

Invité(s) : John Young

Ressource(s) : Bernard Derome, Jean-Michel Leprince, Daniel Lessard, Geneviève Rossier, Jean-François Lépine

Durée : 27 min 36 s

Dernière modification :
7 mars 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Consternation à Ottawa
Télévision
3 min 13 s
Le déshonneur infligé au pays par Ben Johnson consterne le premier ministre Brian Mulroney et toute la classe politique canadienne.
Comment Radio-Canada utilise Anik
Télévision
4 min 05 s
Le journaliste Bernard Derome explique le fonctionnement du satellite Anik.