Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Votre minute de gloire Votre photo de l'Expo Les hôtesses Les artisans de Radio-Canada Expo 67 en photos
Votre minute de gloire à l'expo

Vous reconnaissez-vous dans l’un de ces extraits?

Marthe Racine : 50 millionième visite à l’Expo
 
Commentez ce clip
 
Voir tous les clips
C'est arrivé le 28 octobre 1967 à 18h58. Marthe Racine franchit le tourniquet du site de l'Expo 67. Au même moment, elle est assaillie par les journalistes et les photographes : elle est la 50 millionième visiteuse de l'Expo! L'heureuse gagnante est couverte de cadeaux et remporte notamment un voyage à Osaka au Japon où aura lieu l'Exposition universelle de 1970.



Votre photo à l'expo!
Merci d'avoir partagé avec nous vos
photos et vos souvenirs de l'Expo 67



Amir El Etr
Montréal
Voir toutes les photos

  Les Hôtesses vous accueillent...
Huguette Schwartz, chef d'équipe des hôtesses du Pavillon du Québec, se souvient…

Toutes les entrevues »

  Des artisans de Radio-Canada se remémorent l'Expo
Raymond Saint-Pierre, jeune reporter à CKBS St-Hyacinthe, se souvient…

Toutes les entrevues »

  Des artisans de Radio-Canada se remémorent l'Expo
Simon Durivage, hôte à l’Expo 67, se souvient…

Toutes les entrevues »

  Des artisans de Radio-Canada se remémorent l'Expo
Pierre Maisonneuve, jeune reporter à CJMS, se souvient…

Toutes les entrevues »

  Des artisans de Radio-Canada se remémorent l'Expo
Anne-Marie Dussault, jeune adolescente, se souvient…

Toutes les entrevues »

  Des artisans de Radio-Canada se remémorent l'Expo
Joel Le Bigot, jeune animateur à la radio de Radio-Canada, se souvient…

Toutes les entrevues »

  Des artisans de Radio-Canada se remémorent l'Expo
Liza Frulla, guichetière à l’Expo, se souvient…

Toutes les entrevues »

L'expo67 en chiffres
50 306 648
Nombre de visites à l’Expo.
28 000 000
Tonnes de roc utilisé pour remblayer les îles de l’Expo.
700 000
fleurs embellissent le site de l’exposition.
21 000
Nombre de repas servis simultanément chaque jour sur le site de l’Expo.
12 000
arbres sont plantés pour l’événement.
6200
Nombre de bancs publics sur le site de l’exposition.
431
Coût de l’Expo en millions de dollars de 1967.
325
Montréal fête ses 325 ans en 1967.
198
Nombre de sculptures extérieures sur le site.
185
L’Expo 67 dure 185 jours, du 28 avril au 29 octobre 1967.
113
Nombre de pavillons sur le site de l’exposition.
100
La Confédération canadienne fête son centième anniversaire en 1967.
82
Nombre de kilomètres de route sur le site de l’Expo.
76
Nombre de restaurants sur place, dont 34 de pays étrangers.
61
Nombre de pays participent à l’événement.
3,58$
Prix payé par un visiteur pour un spaghetti, une frite et une salade.
75 sous
Prix payé pour une pâtisserie dans un restaurant de l’Expo.
35 $
Prix régulier d’un passeport de saison pour adulte.
35 sous
Prix moyen pour l’achat d’un hot-dog à l’Expo.
34
Nombre de restaurants de pays étrangers sur le site.
27
Nombre de ponts qui traversent les différents canaux de l’exposition.
2,50 $
Coût d’entrée à l’Expo pour un adulte.

Pierre Dupuy, Commissaire général de l’Expo 67

27 avril 1967
Nous avons lieu de nous réjouir, que tant de nations, particulièrement les plus jeunes, aient consenties malgré les sacrifices que cela comportait, à s’associer à cette grande entreprise. L’originalité et la beauté des pavillons qui nous entourent sont la preuve de leur intérêt.

Jan-Albert Goris, Commissaire du pavillon de Belgique

27 avril 1967
La régie de ce grand spectacle est une merveille d’ingéniosité. Sous votre égide, M. Dupuy, techniciens, architectes et ingénieurs ont réalisé un ensemble à la fois majestueux et charmant.

Daniel Johnson, premier ministre du Québec

27 avril 1967
Rien n’aurait été possible non plus, sans une féconde coopération des divers gouvernements de notre pays, des entreprises de toute nature et des citoyens eux-mêmes.

Jean Drapeau, maire de Montréal

27 avril 1967
Avec une ferveur, égale à celle qui m’a toujours personnellement animée, je conserve l’espoir qu’il sera possible de préserver de la destruction, des bâtiments et des éléments qui devraient continuer de rappeler d’une façon permanente, en Terre d’Amérique, la réalité d’une civilisation universelle.

Lester B. Pearson, premier ministre du Canada

27 avril 1967
La ville de Montréal a démontré qu’elle pouvait réaliser une telle entreprise. Et son maire l’a dirigé avec la clairvoyance et le dynamisme si essentiels à son succès.

Roland Michener, gouverneur général du Canada

27 avril 1967
Il s’est trouvé, même au Canada, des sceptiques convaincus que les Canadiens n’étaient pas en mesure de mener à bonnes fins un projet de cette taille, de cette audace. Expo 67 démontrera, de façon incontestable, qu’ils avaient tort.

Max Gros-Louis, du Pavillon des Indiens du Canada

12 mai 1967
Tous les Indiens du Canada ont eu leur mot à dire sur le message qu’ils voulaient laisser au monde entier…un message revendicateur.

Visiteur

1er mai 1967
Terre des hommes, c’est quelque chose d’extraordinaire, la rencontre de toutes les nations, l’amitié. C’est merveilleux…

Visiteur

1er mai 1967
Tout me frappe, quand on pense à l’organisation que ça représente (…) Il y a un génie créateur et organisateur derrière ça. Ça me renverse!

Philippe de Gaspé Beaubien, directeur de l’exploitation de l’Expo 67

1er mai 1967
Pour prendre soin de l’accueil des visiteurs, nous avons ajouté 2000 places de restaurants.

Ed Sullivan, animateur américain

2 mai 1967
Je n’ai jamais rien vu de pareil! Qui donc a pu penser à tout cela?

Pape Paul VI

2 mai 1967
L’exposition de Montréal va offrir à ses millions de visiteurs une étonnante possibilité de contact fraternel. Quelle magnifique contribution elle peut apporter à la compréhension entre les peuples.

Jeune à l’Expo

21 juillet 1967
J’arrive le matin vers 10 heures. Jusque vers 7 heures, je visite les pavillons, puis, je m’en vais à la Ronde.

Jeune à l’Expo

21 juillet 1967
La plupart du temps, j’aime mieux y aller en groupe, c’est plus instructif. (…) Tout seul, on ne sait pas où aller.

Jeune visiteur

21 juillet 1967
Les jeunes sont surtout intéressés par la visite des pavillons, non seulement par La Ronde. Mais le soir, c’est vraiment formidable La Ronde.

Jeune visiteur

21 juillet 1967
En visitant les pavillons et en voyant ce qu’il y a dans chaque pays, ça redouble l’envie de voyager.

Ahmadou Ahidjo, président du Cameroun

18 octobre 1967
Tant que le sous-développement ne sera pas vaincu, cette Terre ne sera pas la Terre des Hommes

Ahmadou Ahidjo, président du Cameroun

18 octobre 1967
L’indigence de certains pavillons, à côté des réalisations somptueuses de quelques nations, doit accélérer la prise de conscience que la majorité de l’humanité est encore loin de tirer bénéfice de ce qui, à juste titre, fait la fierté de l’homme.

Général de Gaulle

23 juillet 1967
Quelle vitalité, quelle puissance, quelle ardeur se dégage de cette grande cité

Pierre de Bellefeuille, directeur des exposants

31 octobre 1967
L’exposition a été une énorme entreprise d’éducation populaire.

colonel E. Churchill, directeur du département de l’Aménagement

31 octobre 1967
Nous aurons influencé la façon dont les urbanistes, les architectes, les ingénieurs concevront le monde urbain.

Jean Drapeau

31 octobre 1967
Pour que Terre des hommes devienne permanente, il faut tenter de conserver le plus de pavillons possible et déjà, actuellement, une quarantaine de bâtiments ont été ou seront officiellement offerts (…) à la ville de Montréal

Gabrielle Roy, romancière

Terres des Hommes, le thème raconté, 1967
Le plus réussi, au bout du compte, dans cette passionnante aventure, c’est que les hommes qui l’ont vécue me paraissent en sortir meilleurs.