Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Environnement · Pollution · Une pollution de cochons

Période : 1978 - 2004

Une pollution de cochons

Le débat des mégaporcheries déchire le Québec depuis maintenant plus de 30 ans. D'un côté, une industrie du porc puissante qui exporte ses produits aux États-Unis et au Japon. De l'autre, des citoyens ruraux qui n'aiment pas l'odeur du fumier, certes, mais qui s'inquiètent surtout des ravages de cette industrie sur l'environnement. Des dizaines de rivières polluées, et des milliers d'emplois à la clé : le cochon est décidément une industrie très controversée.

icone_tv
13 clips télé
icone_micro
5 clips radio

« Bacon, le film »... crée la polémique

Date de diffusion : 7 septembre 2001

Les affirmations du cinéaste Hugo Latulippe dépassent presque l'imagination : plus du tiers des terres agricoles démontrent déjà des signes avant-coureurs de stérilité, dit-il dans son film Bacon, le film. Un documentaire-pamphlet qui jette un regard très critique sur les méthodes de l'industrie porcine et sur les politiques du gouvernement du Québec.

C'est aussi une parabole pour dénoncer les ravages de la mondialisation, explique le cinéaste à l'animatrice d'Indicatif présent, Marie-France Bazzo.

De nouvelles voix se font entendre dans le monde agricole du 21e siècle. Pour faire face à la toute-puissante Union des producteurs agricoles, née en 1972, un certain Roméo Bouchard de Kamouraska fonde la coalition Sauver les campagnes, qui deviendra rapidement l'Union paysanne.

Avec Maxime Laplante, de la région Chaudière-Appalaches, ils luttent contre le dépeuplement des campagnes et contre l'agriculture néfaste à l'environnement. Ils seront des nombreux débats sur les dangers de la pollution porcine, qui suivent la sortie du film polémique.

L'année 2001 est dure pour l'industrie porcine. Quelques mois avant la sortie du film polémique de Hugo Latulippe, le gouvernement du Québec décrète un moratoire sur l'implantation de nouvelles porcheries dans 165 municipalités de la province situées dans les régions où l'industrie porcine est la plus développée.

La production de porcs est alors de sept millions de têtes par année. Et elle augmente au rythme de 250 000 par an.

« Bacon, le film »... crée la polémique

• Le cinéaste Hugo Latulippe s'est vu refuser des projections dans les bibliothèques de municipalités agricoles. Dans son livre Bacon, le livre, la responsable d'un réseau de bibliothèques affirme que les maires et conseillers « siègent au conseil d'administration du réseau », et que les conseils municipaux « sont très souvent noyautés par l'Union des producteurs agricoles ».

• Afin de limiter la pollution porcine, des chercheurs de l'université de Guelph, en Ontario, travaillent sur des porcs transgéniques capables d'absorber le phosphore et d'en réduire ainsi les rejets de 75 %.

« Bacon, le film »... crée la polémique

Média : Radio

Émission : Indicatif présent

Date de diffusion : 7 septembre 2001

Invité(s) : Hugo Latulippe

Ressource(s) : Marie-France Bazzo

Durée : 13 min 49 s

Dernière modification :
25 septembre 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




clips précédents
Activez le Javascript sur votre navigateur...
clips suivants
18 clips dans ce dossier . page
Découvrez aussi
Alerte à l'eau empoisonnée
Télévision
1 min 44 s
24 mai 2000
À Walkerton, en Ontario, quatre personnes meurent après avoir bu de l'eau du robinet contaminée par la bactérie E. coli.
Libre-échange : la fin du protectionnisme américain?
Dossier
Le 1er janvier 1989, le traité de libre-échange abolissant les frontières douanières entre le Canada et les États-Unis entrait en vigueur.