Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Environnement · Pollution · Dépolluer le port de Hamilton

Dépolluer le port de Hamilton

Date de diffusion : 19 octobre 1997

Situé à l'extrémité ouest du lac Ontario, le port de Hamilton était un des endroits les plus pollués des Grands Lacs, identifié par la Commission mixte internationale comme un « secteur préoccupant ». En 1987, un plan d'assainissement est élaboré de concert avec plusieurs intervenants. Comme l'illustre ce reportage de Découverte, dix ans plus tard, les efforts investis commencent à porter fruits : non seulement une plage a été rouverte, mais les berges ont été nettoyées, les habitats restaurés, ce qui permet de rééquilibrer l'écosystème.

Créé en 1992, le Bay Area Implementation Team (BAIT) regroupe des citoyens, divers organismes (notamment gouvernementaux), des institutions, des industries locales, comme l'aciérie Stelco et des groupes environnementaux. C'est donc toute la collectivité qui s'est impliquée dans la revitalisation du port de Hamilton. Le plan d'assainissement a nécessité d'énormes investissements : plus d'un milliard de dollars ont été injectés dans cet effort de décontamination. Outre la modernisation et la construction d'usines de traitement des eaux usées, des habitats ont été aménagés afin de permettre le retour d'espèces menacées.

En dépit des efforts de restauration du port de Hamilton, un grave problème demeure intact, reposant comme une bombe à retardement au fond de l'eau. Des couches de sédiments toxiques se sont accumulés dans le lac pendant des décennies. Le brassage de ces sédiments pourrait causer une catastrophe écologique. Le dragage de plusieurs couches de ces sédiments représente une solution privilégiée par la Commission mixte internationale.

Dans son onzième rapport biennal rendu public le 12 septembre 2002, la CMI recommande l'excavation et le traitement de 95 millions de mètres cubes de sédiments contaminés dans plusieurs sites des Grands Lacs.

Dépolluer le port de Hamilton

• Au cours des années 1870 à Hamilton, il n'était plus possible de puiser l'eau dans le port ou dans les puits de la localité, en raison de la pollution des eaux. Une pompe à eau actionnée par la vapeur a donc été construite, pour puiser l'eau du lac Ontario en profondeur et l'acheminer dans toute la ville.

• Dans le cadre du plan d'assainissement du port de Hamilton, plus de 625 personnes ont donné leur temps bénévolement afin de restaurer les habitats du poisson et d'autres espèces sauvages. En plus de restituer le caractère naturel du rivage en plantant des milliers de plantes et d'arbres, des marais et des îles ont été créées afin de constituer un environnement propice à la reproduction des oiseaux aquatiques et des poissons.

Dépolluer le port de Hamilton

Média : Télévision

Émission : Découverte

Date de diffusion : 19 octobre 1997

Invité(s) : Victor Cairns, Murray Charlton, Tim Huxley, Keith Rogers, Tys Theijsmeijer

Ressource(s) : Charles Tisseyre, Isabelle Montpetit

Durée : 12 min 21 s

Dernière modification :
10 mai 2004


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Défense et illustration de l'inuktitut
Télévision
8 min 29 s
La préservation de l'inuktitut, la langue des Inuits, se trouve au cœur des préoccupations du nouveau gouvernement.
Détourner les eaux
Télévision
5 min 34 s
Deux ans après l'annonce faite par Bourassa, les travaux de harnachement de la rivière La Grande sont amorcés.