Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Environnement · Écologie · Des animaux à l'agonie

Des animaux à l'agonie

Date de diffusion : 10 octobre 1988

L'exposition de la faune aux substances toxiques dans les Grand Lacs est lourde de conséquences. Comme l'illustre ce reportage, la chaîne alimentaire y subit d'étranges transformations. Plusieurs espèces de poissons souffrent de tumeurs et de lésions. Des dix espèces de poissons les plus recherchées par les pêcheurs dans le lac Ontario, sept d'entre elles ont presque disparu. Les oisillons du cormoran naissent fréquemment avec un bec croisé, ce qui les empêchent d'attraper les poissons pour se nourrir, les condamnant ainsi à la mort.

Les scientifiques ont recensé quatorze espèces ayant des problèmes de reproduction, des malformations congénitales, et dont la population diminue, notamment le touladi, le cormoran, la sterne, le pygargue à tête blanche et le vison.

La pollution des Grands Lacs atteint les bélugas du Saint-Laurent. Ces petites baleines blanches mangent 25 kilos de poissons contaminés par jour. Les biologistes retrouvent entre dix et quinze bélugas morts sur les berges chaque année. La population des cétacés du fleuve a dramatiquement diminué au seuil des années 1990 : il ne reste qu'environ 350 bélugas alors qu'ils étaient à peu près 5000 au début du siècle dernier.

Si la qualité des eaux des Grands Lacs s'améliorent depuis les années 1980, les milieux aquatiques demeurent des milieux atrophiés, selon Louis-Gilles Francoeur, journaliste au Devoir. En témoigne selon ce dernier la difficulté des espèces sensibles aux eaux contaminées, comme les truites côtières, à survivre dans ce milieu, contrairement à d'autres poissons s'accommodant mieux de la pollution, comme la carpe, le brochet et l'achigan. « Le non-retour des espèces autochtones sensibles constitue un barème impitoyable mais seul valable des demi-mesures adoptées par les gouvernements en gestion environnementale », d'ajouter Louis-Gilles Francoeur dans Le Devoir du 2 avril 2004.

Des animaux à l'agonie

• Le premier avis de l'histoire des Grands Lacs pour limiter la consommation de poissons a été émis en 1971, à la suite de la découverte de résidus de BPC dans le touladi et le saumon provenant du lac Michigan. La pêche commerciale a par la suite été interdite dans les Grands Lacs qui constituent pourtant le plus vaste territoire de pêche en eau douce de la planète.

• La population de cormorans des Grands Lacs s'est raréfiée au cours des années 1970. Sur le lac Ontario, aucune naissance de cormoran n'a été enregistrée de 1954 à 1977. Sur les lacs Michigan et Supérieur, les œufs des cormorans se brisaient, en raison d'un amincissement marqué des coquilles causé par le pesticide DDT.

• Les efforts d'assainissement des Grands Lacs ont permis la baisse du taux de produits toxiques et ont entraîné le retour de certains espèces d'oiseaux dans la région, comme le faucon pèlerin ou le balbuzard, et la hausse des populations de cormorans.

• En 1974, les biologistes ont découvert la présence de mirex dans le poisson de la baie de Quinte. Les seules sources connues de ce produit sont une usine de fabrication sur la rivière Niagara et une autre sur le lac Ontario.

• Le mirex est un insecticide extrêmement toxique et persistant dans l'environnement. En 1978, le Canada interdit toute utilisation du mirex. Des concentrations de ce produit ont été retrouvées dans les tissus adipeux des bélugas du Saint-Laurent qui se nourrissent de poissons contaminés.

Des animaux à l'agonie

Média : Télévision

Émission : Le Point

Date de diffusion : 10 octobre 1988

Invité(s) : Pierre Béland, Fernand Gingras, James Ludwig, Pierre Paulhus, Trevor Renoldson, Sylvain Richard, Chip Weseloh, Michael Whittle

Ressource(s) : Alain Borgognon

Durée : 14 min 22 s

Dernière modification :
10 mai 2004


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Un réservoir d'eau douce menacé
Radio
22 min 10 s
La santé des Grands Lacs, cette immense mer d'eau douce, est menacée par la pollution industrielle.
Un accord canado-américain sur la qualité de l'eau
Radio
8 min 14 s
En 1978, les États-Unis et le Canada signent un accord sur la qualité de l'eau des Grands Lacs.