Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Environnement · Catastrophes naturelles · Bétail à vendre

Vous devez ouvrir une session pour commenter ce clip.

Il y a un moyen pour combattre la sécheresse.
Répartir l'eau sur tout le territoire et otute l'année pour la mettre dans le sous-sol.
C'est simple!!!!

http://pagesperso-orange.fr/biefs.dupilat/

Soumis par : Jean-Marc Hauth


Bétail à vendre

Date de diffusion : 15 août 1984

« C'est une mauvaise année, vous l'avez dit! C'est aussi pire que les trente (sic), si c'est pas pire à des places. » L'agriculteur Fernand Perreault de Val Marie en Saskatchewan commente, au micro du journaliste Gilles Léveillée, la sécheresse de 1984 qui frappe l'Ouest canadien et en décrit les conséquences sur ses troupeaux.

La sécheresse se poursuit jusqu'en 1985. Elle rappelle celle des années 1930, mais aussi celle de 1961, que d'aucuns considèrent alors comme la plus sévère du 20e siècle.

Dans une région où les eaux de surface sont limitées, les précipitations irrégulières en hiver comme en été, et les sécheresses fréquentes, les agriculteurs de l'Ouest canadien recourent à divers moyens pour assurer au bétail un approvisionnement adéquat en eau : pipelines, pompes, puits, fosses-réservoirs, etc.

Les fosses-réservoirs, que Fernand Perreault appelle « trous d'eau » et « parcs », recueillent les eaux de pluie, les eaux de ruissellement créées par la fonte des neiges et les eaux souterraines, pompées au préalable.

La qualité et la quantité de l'eau retenue dans les fosses-réservoirs sont primordiales à la santé du bétail. Or, les sécheresses comme celles de 1984 et 1985 font baisser le niveau des réservoirs et altèrent l'eau. L'eau de moindre qualité peut freiner la croissance du bétail, causer des maladies, voire entraîner la mort.

Pour éviter cette situation et minimiser les pertes de revenus, certains agriculteurs doivent vendre leur bétail, comme l'expliquent Gilles Léveillée et l'animateur Louis Martin. D'autres le font abattre.

Bétail à vendre

• Différents moyens permettent d'améliorer la qualité de l'eau des fosses-réservoirs et de retenir les eaux de ruissellement : l'aménagement de clôtures et le pompage de l'eau vers les auges limitent l'accès du bétail à la fosse, qui risque ainsi d'être moins polluée; l'installation de brise-vent, des arbres plantés en rangées à proximité de la fosse, permet de retenir la neige; l'utilisation de drains facilite l'acheminement des eaux de ruissellement vers la fosse, etc.

• La recherche de nouvelles sources d'eau, dans les nappes souterraines par exemple, et le transport de l'eau peuvent pallier l'assèchement des fosses-réservoirs, mais se révéler trop coûteuses pour certains agriculteurs. Le risque de surexploitation des eaux souterraines reste aussi à considérer.

• On distingue deux types de fosses-réservoirs. Les fosses-réservoirs de pâturage, qui servent au bétail, et les fosses-réservoirs de fermes qu'utilisent les habitants de la ferme pour leurs besoins domestiques.

• En 2000, Agriculture et Agroalimentaire Canada recense près de 150 000 fosses-réservoirs dans les provinces des Prairies et 5000 autres en Colombie-Britannique. Chacune d'elle constitue, en moyenne, une source d'approvisionnement pour deux ans.

• Aucune précipitation n'est enregistrée dans le sud de l'Alberta, de la Saskatchewan et du Manitoba entre mai et septembre 1985.

• En période de sécheresse, les problèmes d'approvisionnement en nourriture pour le bétail peuvent pousser les agriculteurs à vendre leurs animaux d'élevage : manque de pâturages en été, épuisement des réserves de nourriture emmagasinées la saison précédente, incapacité de produire suffisamment de fourrage en prévision de l'hiver, coût élevé du fourrage et des grains en raison de leur rareté.

Bétail à vendre

Média : Radio

Émission : Présent édition nationale

Date de diffusion : 15 août 1984

Invité(s) : Fernand Perreault

Ressource(s) : Gilles Léveillé, Louis Martin

Durée : 6 min 07 s

Dernière modification :
10 mars 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Pas d'eau, pas de fruits
Télévision
5 min 35 s
La sécheresse compromet l'efficacité des systèmes d'irrigation, nécessaires à de nombreuses cultures.
Quand sécheresse rime avec stress
Télévision
7 min 51 s
Phénomène quasi imprévisible et dévastateur, la sécheresse tient les agriculteurs sur le qui-vive.