Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Environnement · Catastrophes naturelles · L'inondation de 1950, onde de choc

L'inondation de 1950, onde de choc

Date de diffusion : 1er mai 1950

Au printemps 1950, la télévision n'existe pas encore, mais le tableau que brosse Mgr Cabana après avoir survolé la vallée inondée vaut mille images. Les Manitobains connaissent alors la pire inondation depuis près de 100 ans. De fait, pendant 51 jours, les crues ne dérougissent pas. Des villages entiers sont évacués. Deux personnes meurent noyées. Plus de 100 000 Winnipegois, soit le tiers de la population de la capitale, doivent fuir leur résidence. Les dommages matériels s'élèvent à un montant équivalant aujourd'hui à plus de 1 milliard de dollars.

La Rouge est une rivière capricieuse sillonnant du sud au nord une des terres les plus fertiles de l'Ouest canadien. Elle est située au cœur du Manitoba.

Depuis l'établissement des premiers colons sur ses rives au début du XIXe siècle jusqu'à nos jours, elle façonne le paysage et ponctue la vie des habitants de la vallée au rythme de ses inondations printanières. La pire de toutes a détruit la presque totalité de la colonie en 1826.

L'inondation de 1950, onde de choc

• Jusqu'au milieu du XXe siècle, les principaux ouvrages de régularisation des crues se limitent à la construction de digues le long de l'Assiniboine, en direction de Winnipeg. Celles-ci sont en général trop basses pour répondre avec efficacité à des inondations majeures. Il faut attendre l'inondation de 1950 avant que l'on envisage des mesures permanentes plus adéquates.

• Originaire de Granby, Georges Cabana a été évêque de Saint-Boniface de 1941 à 1952, puis du diocèse de Sherbrooke jusqu'en 1968. On lui doit la fondation de l'Université de Sherbrooke en 1954. Il est mort en 1986.

• En mai 1950, le Québec connaît coup sur coup deux drames d'importance. Le 6 mai, un incendie se déclare dans la cour à bois de la scierie Price de Rimouski. Poussé par des vents violents, le feu se propage en quelques heures à peine et ravage le tiers de la ville. Trois jours plus tard, à quelques dizaines de kilomètres de là, alors que le Québec est encore sous le choc, un autre incendie rase plus d'une centaine de maisons du village de Cabano.

L'inondation de 1950, onde de choc

Média : Radio

Émission : Inondation rivière Rouge 1950

Date de diffusion : 1er mai 1950

Invité(s) : Georges Cabana

Durée : 7 min 14 s

Dernière modification :
4 août 2003


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Quand la radio sauve des vies
Radio
4 min 44 s
Le poste CKSB de Saint-Boniface joue un rôle de premier plan lors de l'inondation de 1950.
Dompter la rivière Rouge
Télévision
6 min 56 s
L'inondation de 1979 s'annonce majeure, mais les dégâts se révèlent moindres que prévu. L'homme apprend à dompter la nature.