Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Environnement · Catastrophes naturelles · Corvée à Maskinongé

Corvée à Maskinongé

Date de diffusion : 2 septembre 1991

Le 27 août 1991, vers 18 heures, une tornade ravage la municipalité de Maskinongé, près de Trois-Rivières. Le désastre blesse seulement une quinzaine de personnes, mais les dégâts sont estimés à 17 millions de dollars. Heureusement pour la population sinistrée, une armée de bénévoles travaille au nettoyage et à la reconstruction de la municipalité.

Le 2 septembre, la journaliste Louise Beaudoin constate l'aide apportée sur place aux citoyens de Maskinongé. Elle discute avec quelques bénévoles, dont un jeune du centre de désintoxication Carignan, à Champlain.

La tornade de Maskinongé détruit complètement quarante maisons et endommage des centaines d'habitations. Dans son sillage, elle laisse des toitures arrachées, des arbres déracinés, des granges démolies et une quantité considérable de débris.

Le 2 septembre 1991, après avoir visité la région sinistrée, le ministre et député local, Yvon Picotte, lance un appel à l'aide sur les ondes d'une radio trifluvienne. Le lendemain, 500 bénévoles se rendent dans la localité dévastée pour une corvée de nettoyage et de réparation.

Le passage d'une tornade peut déclencher de l'angoisse, de la colère, des dépressions ou une insécurité chez ceux qui en sont victimes. Au cours de l'automne 1991, le CLSC Valentine-Lupien de la MRC de Maskinongé forme ses intervenants pour qu'ils puissent aider des citoyens à surmonter ces « posttraumatismes ».

Afin d'atténuer le contrecoup de la catastrophe, le CLSC distribue de la documentation et offre des rencontres individuelles ou en groupes aux personnes qui en ressentent le besoin.

Corvée à Maskinongé

• En octobre 1991, le Bureau d'assurance du Canada avait étudié 987 réclamations à la suite de la tornade de Maskinongé. Parmi celles-ci, 495 concernaient des logements et des maisons, 259 étaient liées à des bris sur des voitures et 233 touchaient des entreprises et des fermes.

• Le gouvernement du Québec a remboursé les frais d'hébergement temporaire des personnes évacuées ainsi que le manque à gagner des entreprises touchées par la tornade.

• Le 9 juillet 1994, une tornade fait un mort et deux blessés à Saint-Charles-sur-Richelieu. Les bourrasques détruisent sept maisons et privent d'électricité des milliers de personnes.

• Au cours de l'année 1994, le Québec connaît un record de 15 tornades. Le 4 août, la tornade d'Aylmer blesse 6 personnes et endommage 50 maisons. Les dégâts sont évalués à 10 millions de dollars.

Corvée à Maskinongé

Média : Télévision

Émission : Téléjournal

Date de diffusion : 2 septembre 1991

Ressource(s) : Louise Beaudoin, Charles Tisseyre

Durée : 2 min 34 s

Dernière modification :
13 mars 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Qu'est-ce qu'une tornade?
Télévision
6 min 50 s
Contrairement aux ouragans, les tornades sont de courte durée et imprévisibles.
Minutes d'angoisse à Aubigny
Télévision
13 min 02 s
Dans le village d'Aubigny, au sud de Winnipeg, le désastre de 1979 est suivi d'un élan de solidarité.