Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Environnement · Catastrophes naturelles · 6,2 sur l'échelle de Richter

6,2 sur l'échelle de Richter

Date de diffusion : 26 novembre 1988

Le 25 novembre 1988, une secousse sismique, dont l'épicentre se trouve à 35 kilomètres au sud de Chicoutimi, fait trembler le Québec. Il s'agit du plus fort séisme à survenir dans la province en 60 ans.

Le lendemain du séisme, le Téléjournal consacre une série de reportages aux dommages et à la peur occasionnés par l'événement. Des images captées dans des épiceries de Québec et de Chicoutimi montrent l'effet saisissant du tremblement de terre. Même si les vibrations ont causé quelques dégâts, les autorités ne rapportent aucun blessé.

La Commission géologique du Canada, organisme géré par le ministère des Ressources naturelles, dépêche au Saguenay une équipe d'experts sismologues afin d'étudier les causes et les effets du tremblement de terre de novembre 1988. Pendant un peu plus d'une semaine, ces spécialistes font la cueillette de données sismiques à l'aide d'une dizaine de sismographes portatifs.

La station sismologique à l'Université du Québec à Chicoutimi étudie également le séisme et ses conséquences.

L'importance des dégâts causés par un tremblement de terre dépend de sa magnitude et de la nature du sol où se trouvent les bâtiments.

Le séisme du Saguenay est suivi de pannes d'électricité, et l'entreprise Alcan doit cesser les activités d'une de ses usines à la suite d'une fuite de gaz. Le Canadien National suspend également son service pour effectuer une inspection des rails.

6,2 sur l'échelle de Richter

• L'épicentre, au-dessus du foyer du tremblement de terre, est la zone où les plus fortes secousses se font sentir. En s'éloignant de cet endroit, l'intensité des vibrations diminue graduellement.

• En 1989, un tremblement de terre cause la mort de 70 personnes à San Francisco et laisse 14 000 personnes sans abri. La région subit des dommages évalués à 7,1 milliards de dollars.

• En général, seuls les édifices construits sur des sols meubles subissent des dégâts lors de tremblements de terre de magnitude 5 sur l'échelle de Richter. Par contre, des séismes de magnitude 6 peuvent causer des bris importants dans la plupart des lieux habités.

• Au cours des années 1990, entre 115 et 210 séismes de magnitude supérieure à 6 se sont produits chaque année dans le monde. La majorité ont eu lieu en mer ou dans des zones inoccupées par l'être humain.

• Le 26 décembre 1989, un tremblement de terre d'une magnitude de 6,3 sur l'échelle de Richter ébranle la région de la baie d'Ungava. Même si la secousse est perçue jusque dans la baie James, aucun blessé et peu de dégâts ne sont signalés. (Voir le clip Les secousses de l'Ungava)

• Au cours de l'été 1991, des sismologues sont allés évaluer les dégâts sur les lieux du séisme, au nord du Québec. Ils ont pu constater les traces d'une faille de 10 kilomètres visibles à la surface du sol.

6,2 sur l'échelle de Richter

Média : Télévision

Émission : Téléjournal

Date de diffusion : 26 novembre 1988

Invité(s) : Jacques Bouchard, Jacques Dubuc, Maurice Lamontagne, Jacques Létourneau, Paul-Henri Racine

Ressource(s) : Maxence Bilodeau, Marthe Blouin, Suzanne Laberge, Louis Lemieux

Durée : 8 min 14 s

Dernière modification :
25 novembre 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
La terre tremble au Saguenay
Radio
8 min 01 s
25 novembre 1988
Une secousse sismique importante frappe le Québec en novembre 1988. Le Saguenay est la région la plus touchée par le séisme.
La menace des tremblements de terre
Radio
8 min 26 s
Le Québec n'est pas à l'abri des tremblements de terre, un séisme peut y survenir à chaque instant.