Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Émissions · Gaston Miron et l'Hexagone, déjà 50 ans

Gaston Miron et l'Hexagone, déjà 50 ans

Se souvenir de Miron

Date de diffusion : 7 avril 2003

À sa mort en 1996, Gaston Miron a droit à des funérailles nationales, hommage habituellement réservé aux hommes d'État. Depuis, le Québec ne cesse de se souvenir du poète en lequel il se reconnaît tout entier.

En 2003, à l'occasion des 50 ans de l'Hexagone, Stanley Péan anime une émission consacrée à Gaston Miron. Dans cet extrait, des proches de Miron, sa conjointe Marie-Andrée Beaudet et ses amis Claude Haeffely et Bruno Roy, évoquent quelques souvenirs partagés avec le poète et décrivent quelques facettes de sa personnalité.

À l'occasion de son cinquantenaire, l'Hexagone publie un recueil de poèmes inédits de Gaston Miron intitulé Poèmes épars. Le recueil rassemble des poèmes plus récents parus dans des revues pendant les années 1980, qui s'articulent pour la plupart autour du thème de l'amour. Encore une fois, Miron, qui avant sa mort avait l'intention de regrouper ses poèmes et de les publier, sera « rapaillé » par d'autres.

Se souvenir de Miron

• Le lancement officiel du recueil Poèmes épars a lieu à la Délégation générale du Québec à Paris en juin 2003. À cette occasion, la bibliothèque de la Délégation du Québec que fréquentait régulièrement le poète devient la « bibliothèque Gaston-Miron ».

• Créée en 1963, la bibliothèque de la Délégation générale du Québec à Paris, avec ses 17 000 volumes, son imposante collection de périodiques et de publications officielles, possède le fonds le plus important en Europe consacré au Québec.

• Dans les années 1970, Miron est écrivain résident à l'Université d'Ottawa et à l'Université de Sherbrooke. De 1973 à 1978, il enseigne la littérature à l'École nationale de théâtre de Montréal. Véritable ambassadeur de la littérature québécoise, Miron est régulièrement invité à Paris, Rome ou New York.

• Dans le journal Le Monde, Dominique Noguez écrit que Gaston Miron « aurait fait un bon Nobel. Il était de la race des Hugo et des Neruda, de ces poètes qui savent incarner le combat pacifique d'un peuple pour sa liberté ».

• L'histoire d'amour entre Gaston Miron et la France se traduit par plusieurs prix décernés au poète de son vivant. En 1990, Gaston Miron reçoit la médaille de l'Académie des lettres du Québec et l'année suivante, il est honoré par l'Ordre des francophones d'Amérique. En 1993, il devient commandeur des Arts et des Lettres de la République française.

Se souvenir de Miron

Média : Radio

Émission : Gaston Miron et l'Hexagone, déjà 50 ans

Date de diffusion : 7 avril 2003

Invité(s) : Marie-Andrée Beaudet, Claude Haeffely, Bruno Roy

Ressource(s) : Stanley Péan

Durée : 13 min 46 s

Dernière modification :
15 mars 2004


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
L'enfance du poète
Radio
7 min 22 s
Gaston Miron est né en 1928 dans les Laurentides. Les paysages de son enfance inspirent son œuvre.
La mission de la parole
Radio
6 min 11 s
Installé à Montréal en 1947, le poète participe à des mouvements de jeunesse dans lesquels il fait ses premières armes d'écrivain.