Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Émissions · Un nouveau parti au Québec

Un nouveau parti au Québec

Fondation du Parti québécois

Date de diffusion : 14 octobre 1968

En août 1968, René Lévesque et Gilles Grégoire s'entendent sur la fusion prochaine du MSA et du Ralliement national en vue de créer un nouveau parti. Du 11 au 14 octobre 1968, 957 délégués représentant toutes les régions du Québec se rassemblent à l'Université Laval et au Petit Colisée de Québec pour fonder un nouveau parti politique.

Élu à la présidence, René Lévesque prononce un discours au terme de ces assises de fondation. Le président commente le choix du nom de Parti québécois, un beau nom, mais chargé d'une « écrasante responsabilité », qu'il faudra porter avec dignité et travailler à mériter.

Les négociations entre René Lévesque et le chef du RIN, Pierre Bourgault, sont conflictuelles et n'aboutissent pas à une entente de principe comme avec le RN. Des conflits de personnalité et une divergence au sujet du traitement réservé à la minorité anglophone opposent les deux hommes. René Lévesque se dissocie du radicalisme de Bourgault, notamment au lendemain de l'émeute de la Saint-Jean en 1968 dans laquelle le chef du RIN est impliqué. Écarté du congrès de fondation du PQ, Pierre Bourgault annonce sa décision de saborder son parti et invite les 14 000 membres du RIN à rejoindre individuellement les rangs du Parti québécois.

Fondation du Parti québécois

• Le choix du nom du nouveau parti est l'objet d'un vote lors du congrès de fondation. Gilles Grégoire propose le nom de Parti québécois que René Lévesque trouve trop exclusif et susceptible de heurter les citoyens ne votant pas pour le parti. René Lévesque préfère un nom comprenant le mot souveraineté, tel que Parti souveraineté-association ou Parti souverainiste.

• Le premier à proposer le nom de Parti québécois est le docteur Camille Laurin, lors de la création du MSA en novembre 1967. Comme le relate Pierre Godin dans sa biographie de René Lévesque, le psychiatre favorise ce nom qui a selon lui une valeur thérapeutique permettant aux Canadiens français d'affirmer leur identité et de se distinguer des Canadiens anglais.

• Le logo du Parti québécois est l'œuvre du peintre et poète Roland Giguère. La lettre Q est formée d'un cercle bleu brisé à sa partie inférieure droite par une pointe rouge qui le traverse jusqu'au centre. Pour le poète, cette image reflète le PQ brisant le cercle de la colonisation et ouvrant le Québec sur le monde et l'avenir.

• Né à Québec en 1926, Gilles Grégoire entame sa carrière politique sur la scène fédérale en 1962 alors qu'il est élu député du Ralliement créditiste. En 1966, il devient président du Ralliement national (RN), parti indépendantiste nouvellement créé. Vice-président du Parti québécois de 1968 à 1972, il est élu député dans Frontenac aux élections de 1976 et sera ministre de l'Énergie et des Ressources dans le cabinet Lévesque jusqu'en 1981.

Fondation du Parti québécois

Média : Télévision

Émission : Un nouveau parti au Québec

Date de diffusion : 14 octobre 1968

Invité(s) : René Lévesque

Durée : 25 min 28 s

Dernière modification :
11 octobre 2005


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Dissensions au congrès du RIN
Radio
10 min 10 s
Mouvement indépendantiste, le Rassemblement pour l'indépendance nationale connaît des dissensions internes.
René Lévesque quitte le Parti libéral
Télévision
12 min 30 s
Le 14 octobre 1967, René Lévesque quitte le Parti libéral avec fracas lors de son congrès à Québec.