Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Émissions · Temps libre

Temps libre

La crosse est-elle rude ou violente?

Date de diffusion : 11 août 1974

À l'émission Temps libre, l'animateur Joël Le Bigot a réuni autour de lui des spécialistes de la crosse, dont des joueurs des Québécois de Montréal, pour parler des grands enjeux de ce sport. Parmi ces enjeux, le problème de la violence, qui pour plusieurs tue le sport. Si les intervenants s'accordent à dire que le jeu rude peut être non seulement toléré mais bénéfique pour la formation du caractère d'un jeune, les bagarres générales et autres coups vicieux sont dénoncés.

La crosse est un sport rapide. Pour freiner un adversaire, un joueur peut lui infliger des coups de bâton (sauf à la tête) et le frapper avec son corps, même si celui-ci n'est pas en possession de la balle. Avec des équipes qui n'hésitent pas à intégrer dans leur rang des joueurs plus costauds et plus durs pour intimider les joueurs plus petits et rapides, il ne suffit que d'une étincelle pour déchaîner les passions. Une situation qui décourage plusieurs parents d'inscrire leurs enfants à ce sport trop associé à la violence.

La crosse est-elle rude ou violente?

• Pendant que la crosse professionnelle connaît un succès mitigé, un engouement pour la version amateur du sport incite plusieurs provinces canadiennes à fonder des associations mineures pour de jeunes joueurs. Au cours des années 1960 et 1970, plusieurs ligues d'amateurs sont créées, notamment en Ontario.

• La crosse a déjà été un sport olympique à part entière. Elle a été une discipline officielle aux Jeux olympiques de 1904 à Saint Louis et de 1908 à Londres. En 1904, deux équipes canadiennes se sont opposées à une équipe locale de Saint Louis. L'équipe Shamrock Lacrosse de Winnipeg a remporté la médaille d'or. Il s'agit de la première médaille de l'histoire du Canada aux Olympiques. Le Canada gagne également l'or en 1908. La crosse a figuré en tant que sport de démonstration lors des Jeux olympiques en 1928 à Amsterdam, en 1932 à Los Angeles et en 1948 de nouveau à Londres.

La crosse est-elle rude ou violente?

Média : Radio

Émission : Temps libre

Date de diffusion : 11 août 1974

Invité(s) : Gilles Blanchard, Yvan Blanchard

Ressource(s) : Joël Le Bigot

Durée : 4 min 24 s

Dernière modification :
29 juin 2009


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Tous les clips de cette émission

Affichez
8 clips disponibles  

MédiaTitre et dateDescription
Radio
7 min 44 s
15 février 1976
Les raisons de la disparition de la Ligue nationale de crosse
Deux ans après sa création, la Ligue nationale de crosse met un terme à ses activités. Gilles Blanchard et Guy Pinard explique pourquoi.
Radio
4 min 24 s
11 août 1974
La crosse est-elle rude ou violente?
L'image de violence associée à la crosse nuit à l'intérêt que la société pourrait porter à ce sport.
Radio
11 min 40 s
16 décembre 1973
Sports féminins de compétition
Les préjugés sur les femmes ont poussé celles-ci à pratiquer des sports axés sur l'esthétique et le mouvement.
Radio
5 min 22 s
2 janvier 1972
Cri du coeur de Rhéaume Brisebois
Le journaliste sportif Rhéaume Brisebois rage contre les conditions offertes aux athlètes de haut niveau qui tentent de se développer.
Radio
5 min 29 s
12 septembre 1970
Développer la crosse par la base
En 1974, les dirigeants de la fédération québécoise de crosse souhaitent développer le sport chez les jeunes en modifiant certaines règles.
Radio
3 min 24 s
14 mars 1970
Les premiers Jeux de l'Arctique
En 1970, Yellowknife est l'hôte des premiers Jeux de l'Arctique : une rencontre d'athlètes vivant au nord du 55e parallèle.
Radio
4 min 47 s
10 janvier 1970
Le Canada se retire des championnats mondiaux
En 1970, l'équipe canadienne se retire des championnats mondiaux pour protester contre un règlement de la Fédération internationale de hockey sur glace.
Radio
3 min 31 s
27 septembre 1969
Le sport de masse avant tout
À la fin des années 1960, les gouvernements mettent l'accent sur le sport de participation au détriment du sport d'élite.
8 clips disponibles