Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Émissions · Nouvelles

Nouvelles

Des millions de victimes

Date de diffusion : 10 septembre 1967

Plus de deux décennies après la fin de la Seconde Guerre mondiale, le journaliste Pierre Nadeau tente de décrire Auschwitz. Les baraquements, les fils barbelés ne font qu'évoquer les quatre années pendant lesquelles Auschwitz-Birkenau a été en activité.

Certains s'étonneront que l'on commémore la libération du camp d'Auschwitz et non celle de Dachau ou des autres camps. Huit cent mille personnes ont également perdu la vie à Treblinka. Mais c'est Auschwitz, véritable machine de la mort, qui demeure le symbole de la folie meurtrière nazie.

Dans son projet de restaurer la grandeur de l'Allemagne d'antan, Adolph Hitler estime qu'il faut que les juifs et les bolcheviques soient systématiquement éliminés. Le premier décret anti-juif est mis en vigueur le 7 avril 1933; il statuait que toute personne non aryenne devait être exclue de la fonction publique. Le même jour, un autre décret était appliqué, stipulant que tout non-aryen était exclu du barreau allemand. Peu à peu, les non-aryens, c'est-à-dire plus particulièrement les juifs, sont exclus du gouvernement, des écoles et d'autres activités économiques et sociales.

L'extermination systématique des juifs, appelée solution finale, est abordée ouvertement pour la première fois en 1939. Hitler voulait profiter de l'invasion de la Pologne pour la mettre en œuvre. Le chef des services de sécurité du Reich, Reinhard Heydrich, donne l'ordre, dans un document adressé à tous les chefs de police, de regrouper tous les juifs des territoires occupés dans quelques grandes villes.

Les modalités d'application de la solution finale viendront en 1942.

Des millions de victimes

• La première loi anti-juive s'intitulait Loi pour la restauration de la fonction publique. Puis vinrent les lois sur l'admission au barreau (7 avril 1933), contre la surpopulation des écoles et des institutions d'enseignement supérieur allemandes (25 avril 1933), du Reich sur la citoyenneté (15 septembre 1935), pour la protection du sang et de l'honneur allemands (15 septembre 1935), sur le statut légal des communautés religieuses juives (28 mars 1938). D'autres suivront.

• La loi sur la protection du sang et de l'honneur allemands interdisait les mariages entre les juifs et les non-juifs allemands, mais aussi les relations sexuelles hors mariage entre ces deux groupes. Il était interdit également aux juifs d'embaucher une femme allemande de moins de 45 ans, d'arborer les drapeaux du Reich et de l'Allemagne.

• En novembre 1938, une loi impose une contribution d'un milliard de Reichmarks à tous les juifs qui sont sujets allemands.

• Le 20 janvier 1942, une quinzaine de hauts dirigeants nazis se retrouvent dans une maison de Wannsee, en banlieue de Berlin. Cette rencontre a pour but de planifier l'exécution systématique de tous les juifs d'Europe.

•Le procès verbal de cette conférence présente un décompte morbide du nombre de juifs de tous les pays d'Europe, incluant la Finlande (2300 juifs), la France (865 000 juifs) ou encore la Suisse (18 000 juifs). Onze millions de juifs devaient être éliminés.

Des millions de victimes

Média : Télévision

Émission : Nouvelles

Date de diffusion : 10 septembre 1967

Ressource(s) : Pierre Nadeau

Durée : 1 min 26 s

Dernière modification :
21 janvier 2005


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Tous les clips de cette émission

Affichez
78 clips disponibles   «   <  . 3  . 4  . 5  . 6   >    »

MédiaTitre et dateDescription
Télévision
2 min 20 s
31 mai 1968
À coeur donné rien d'impossible
Le docteur Pierre Grondin et son équipe effectuent la première greffe du cœur au Canada.
Télévision
29 s
8 avril 1968
La Place Bonaventure inaugurée
En 1968, la Place Bonaventure vient redessiner le visage urbain de Montréal.
Télévision
1 min 33 s
3 avril 1968
Pearson et l'OTAN
Paul-Henri Spaak parle de Lester B. Pearson et de son rôle au sein de l'OTAN.
Télévision
1 min 33 s
1er février 1968
Le Mouvement souveraineté-association
Le 19 novembre 1967, René Lévesque crée le Mouvement souveraineté-association.
Télévision
1 min 47 s
2 octobre 1967
Le Contempra de Northern Electric
Premier appareil téléphonique moderne conçu au Canada, le Contempra connaîtra un énorme succès.
Télévision
1 min 26 s
10 septembre 1967
Des millions de victimes
Les images d'Auschwitz sous la brume, en 1967, reflètent à peine ce que fut l'univers concentrationnaire nazi.
Télévision
1 min 52 s
22 août 1967
Des députés apprennent le français
James Bamber interviewe des députés fédéraux toujours unilingues anglophones, même après une immersion en français.
Télévision
1 min 24 s
3 juillet 1967
La reine visite Expo 67
Ces images d'archives montrent l'imposant dispositif de sécurité mis en place pour le passage de la reine à Expo 67.
Télévision
1 min 31 s
20 septembre 1966
Un plan d'urbanisme pour Longueuil
Au milieu des années 1960, la ville de Longueuil lance un vaste plan d'urbanisme.
Télévision
2 min 54 s
10 mai 1966
Habitat 67, bloc par bloc
Avec son projet d'habitation urbaine, Moshe Safdie souhaite créer un nouveau style de vie.
Télévision
1 min 55 s
1er mars 1966
Gerda fait la une des médias
Ces images silencieuses d'articles de journaux et de Gerda Munsinger elle-même font partie des archives de Radio-Canada.
Télévision
2 min 05 s
24 janvier 1966
René Lévesque dit non à l'unilinguisme
René Lévesque, alors ministre dans le gouvernement Lesage, rejette l'unilinguisme, mais prône un plus grand respect du français, langue de la majorité.
Télévision
36 s
22 avril 1965
Montréal à l'heure des Stones
Le 22 avril 1965, les Stones débarquent à Montréal pour la première fois.
Télévision
54 s
1er janvier 1965
Réal Caouette et les hôtesses d'Air Canada
Réal Caouette se réjouit de l'embauche d'hôtesses canadiennes-françaises par Air Canada.
Télévision
1 min 01 s
13 décembre 1963
Le défilé du père Noël
Cet extrait montre le défilé du père Noël d'Eaton version 1963, conçu et réalisé par les employés du magasin.
78 clips disponibles   «   <  . 3  . 4  . 5  . 6   >    »