Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Émissions · Montréal-express

Montréal-express

Émission d’information sur l’actualité montréalaise où se combinent des reportages, des entrevues, des nouvelles de la circulation et de la météo, mais aussi des sports et des arts et spectacles. Du lundi au vendredi, Montréal-express accompagne le retour à la maison des auditeurs de Radio-Canada. Au micro, les animateurs Colette Devlin, Pierre Chouinard, Michel Désautels, Gérard Gravel, Frank Desoer, Simon Durivage ou encore Jean Dussault se sont succédés. L'émission a accueillie de nombreux collaborateurs tels Francine Grimaldi et Marie-Christine Blais, Yves Desautels et Stéphane Langdeau pour ne citer qu’eux. En 2003 l’émission est remplacée par Désautels, animée par Michel Désautels et son équipe.

Élu maire au 19e siècle

Date de diffusion : 3 septembre 1998

À partir de 1796, et pendant près de 40 ans, des juges de paix désignés par le gouverneur se chargent d'administrer les villes de Québec et de Montréal. Ils promulguent des lois, gèrent les marchés publics, s'occupent du pavage, de l'éclairage des rues et s'assurent de la présence d'eau dans les réservoirs. Ils veillent aussi au maintien de l'ordre public. À partir de 1832, les conseillers et les maires élus joueront les mêmes rôles.

À l'émission Montréal-Express du 3 septembre 1998, le journaliste Daniel Turcotte décrit avec humour les mandats des premières administrations de Montréal.

Le 8 juin 1845, le gouvernement du Canada-Uni permet la création de 319 municipalités au Bas-Canada, qui s'ajoutent aux deux cités de Québec et Montréal. Dès lors, des citoyens peuvent jouer un rôle dans les affaires municipales en élisant périodiquement des maires et des conseillers.

Mais n'est pas électeur qui veut. En 1845, seuls les sujets britanniques de sexe masculin et âgés de plus de 21 ans ont droit de vote. Ils doivent posséder dans la municipalité un immeuble d'une valeur de plus de 40 shillings ou bien être locataires d'un logement dont la valeur annuelle dépasse 5 livres.

À la fin du 19e siècle, les aspirants candidats à la mairie doivent posséder une propriété foncière d'une valeur de 4 000 $. En 1892, cette condition pour l'accès à la mairie est portée à 10 000 $. L'exigence est toutefois abolie en 1912.

Cette obligation, fortement décriée par les syndicats de l'époque, limite le bassin de candidats potentiels aux seuls fortunés. En effet, au tournant du 20e siècle, une ville comme Montréal ne compte qu'environ 15 % de propriétaires.

Élu maire au 19e siècle

• À l'époque de la Nouvelle-France, les institutions municipales n'existent pas. Les hauts fonctionnaires assument la gestion des affaires locales, refusant ainsi au peuple le droit de s'exprimer. Toute assemblée publique réalisée sans l'accord de l'autorité est passible de sanctions.

• À compter de 1833, les propriétaires des villes de Québec et de Montréal élisent deux conseillers municipaux par quartier. Deux semaines après les élections, les conseillers élus se réunissent et choisissent le maire, qui présidera le conseil municipal.

• Le premier maire de Montréal, Jacques Viger, dirige la ville de 1833 à 1836. Il perd son poste en 1836 alors que le système des juges de paix revient pour une courte période.

• Dans son rapport publié en 1839, lord Durham critique l'inexistence d'institutions municipales au Bas-Canada. Il propose la création de municipalités qu'il considère essentielles pour que le peuple puisse faire l'apprentissage de l'administration publique. Durham souhaite donner aux citoyens des responsabilités accrues dans la gestion des affaires locales et régionales.

• En 1855, l'Acte des municipalités et des chemins du Bas-Canada instaure les bases du système municipal en vigueur aujourd'hui au Québec. À partir de ce moment, les électeurs, et non les conseillers, élisent le maire.

• En 1867, l'Acte de l'Amérique du Nord britannique accorde aux provinces le pouvoir de réglementer les affaires municipales. À partir de ce moment, les municipalités deviennent des « créatures provinciales ».

Élu maire au 19e siècle

Média : Radio

Émission : Montréal-express

Date de diffusion : 3 septembre 1998

Ressource(s) : Frank Desoer, Daniel Turcotte

Durée : 7 min 07 s

Photo : Musée de la civilisation, Fonds d'archives du Séminaire de Québec, Ph1987-1894

Dernière modification :
5 juin 2006


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




clips précédents
Activez le Javascript sur votre navigateur...
clips suivants
20 clips dans ce dossier . page . 1  . 2 

Tous les clips de cette émission

Affichez
34 clips disponibles   . 1  . 2  . 3   >    »

MédiaTitre et dateDescription
Radio
3 min 44 s
20 janvier 2003
Hayley Wickenheiser joue avec les hommes
De janvier à novembre 2003, Hayley Wickenheiser fait partie d'une équipe masculine de la ligue de hockey finlandaise.
Radio
3 min 07 s
18 octobre 2002
Une aide laïque pour les indigents protestants
Les Infirmières de l'Ordre de Victoria, un organisme de charité anglophone, est créé en 1897.
Radio
10 min 51 s
4 octobre 2002
Le bilinguisme à Air Canada, une utopie?
Services en français déficients, bilinguisme négligé, l'usage du français laisse à désirer…
Radio
5 min 34 s
2 août 2002
Le crime organisé dans les aéroports
Un comité sénatorial dénonce l'infiltration du crime organisé à l'aéroport de Toronto et le manque de collaboration d'Air Canada avec les enquêteurs.
Radio
4 min 33 s
17 janvier 2002
Le dépistage de la rétinopathie
Une caméra numérique spécialisée sert à dépister cette maladie oculaire chez les patients.
Radio
8 min 16 s
31 octobre 2001
Enfants déguisés et maisons hantées
Fête païenne d'origine celte, l'Halloween est célébrée la veille de la Toussaint.
Radio
4 min 15 s
6 septembre 2001
Le métro « propre » de Calgary
Le métro de surface de Calgary fonctionne à l'énergie éolienne : il est le plus écologique du monde.
Radio
7 min 58 s
3 juillet 2001
Mordecai Richler : l'héritage d'un grand écrivain
Le 3 juillet 2001, Mordecai Richler s'éteint à l'âge de 70 ans.
Radio
6 min 17 s
14 mai 2001
L'immigration à l'assaut des banlieues
L'étalement urbain touche également les immigrants, explique Annick Germain, sociologue en urbanisme.
Radio
6 min 13 s
26 décembre 2000
La petite histoire du « Boxing Day »
Pourquoi le jour de cohue dans les magasins le lendemain de Noël s'appelle-t-il le « Boxing Day »? Daniel Turcotte a fait enquête.
Radio
7 min 19 s
30 novembre 2000
Garneau et STS-97
vus par Julie Payette
En l'an 2000, lors de sa troisième mission, Garneau pose des panneaux solaires sur la station spatiale internationale.
Radio
5 min 19 s
21 novembre 2000
NASDAQ Canada
La Bourse américaine NASDAQ, où sont inscrites les sociétés du multimédia, ouvre un comptoir à Montréal en 2000.
Radio
4 min 36 s
28 août 2000
Timothy Eaton
Timothy Eaton sait à peine lire et écrire lorsqu'il se lance dans le commerce au Canada, au milieu du XIXe siècle...
Radio
5 min 08 s
25 août 2000
De l'art au 9e étage
Occupant le 9e étage de l'édifice qui jadis abritait Eaton, le restaurant art déco fait désormais partie du patrimoine canadien.
Radio
5 min 31 s
25 juillet 2000
Eaton tire sa révérence, rue Sainte-Catherine
L'édifice Eaton situé rue Sainte-Catherine, en plein cœur du centre-ville montréalais, ferme ses portes.
34 clips disponibles   . 1  . 2  . 3   >    »