Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Émissions · Le Sel de la semaine

Le Sel de la semaine

À l'antenne de 1965 à 1970

Au Sel de la semaine, Fernand Seguin reçoit un invité de marque, une célébrité qu'il souhaite révéler aux téléspectateurs. Au départ, l'émission connaît différentes formules avant de laisser toute la place aux grandes entrevues. Les rencontres privilégiées du Sel de la semaine – avec des écrivains, des comédiens ou d'illustres savants – sont enregistrées en direct et devant public.

Jeanne Moreau, la grande dame du cinéma

Date de diffusion : 4 décembre 1969

Avant de tourner avec les plus grands metteurs en scène, Jeanne Moreau suit des cours d'art dramatique à l'insu de son père, réfractaire à l'idée que sa fille embrasse un milieu qu'il juge frivole et bohème. C'est précisément la représentation d'Antigone de Jean Anouilh, qui allume la flamme qui illuminera le chemin de l'actrice. En 1969, Jeanne Moreau est l'invitée de Fernand Seguin à l'émission Le Sel de la semaine. À 41 ans, la comédienne rayonnante évoque son enfance, sa passion pour le septième art, les rencontres qui ont jalonné sa carrière, sa vie de femme et d'actrice.

Passionnée de danse, à l'instar de sa mère, la jeune Jeannne voit sa vocation contrariée par une mauvaise blessure qui la contraint à raccrocher ses pointes de ballerine. Elle a 20 ans quand elle entre à la Comédie-Française. Elle y restera quatre années et jouera plus d'une vingtaine de pièces de théâtre. Mais, alors que l'institution s'apprête à l'engager comme sociétaire, elle rencontre Gérard Philippe, qui lui propose de rejoindre la troupe du Théâtre national populaire.

Sa rencontre avec Louis Malle est déterminante. Elle tourne Ascenseur pour l'échafaud puis Les Amants, qui dégage un parfum de scandale. Ces films marquent véritablement un tournant dans la carrière de l'actrice, qui prend une dimension internationale. Elle tourne avec les plus grands metteurs en scène, Bunuel, Truffaut, Antonioni, Peter Brooke, Orson Welles… Vers le milieu des années 1970, l'actrice décide de passer derrière la caméra et réalise son premier long métrage, Lumière, avant de diriger Simone Signoret.

Jeanne Moreau, la grande dame du cinéma

• Jeanne Moreau est née d'un père restaurateur et d'une mère danseuse anglaise. Issue du milieu artistique, cette dernière taira à son mari la poursuite des études dramatiques de leur fille. La jeune Jeanne suit donc les cours de Denis Inès, puis entre au Conservatoire d'art dramatique, à Paris.

• C'est au Festival d'Avignon qu'elle fait ses premiers pas sur les planches dans La Terrasse de midi, en 1947. Elle est alors membre du Théâtre populaire de Jean Vilar.

• L'actrice est divorcée du metteur en scène Jean-Louis Richard de qui elle a eu un fils, Jérôme, en 1949.

• L'actrice se lie d'amitié avec entre autres André Gide, Pablo Picasso, Henry Miller, Anaïs Nin, Jean Genet, Jean Cocteau.

• Jeanne Moreau chante aussi. C'est sur le plateau du tournage de Jules et Jim que la comédienne pousse la chansonnette pour la première fois.

• Sa performance dans Moderato cantabile lui vaut le prix d'interprétation féminine décerné à Cannes en 1960.

• En 1992, elle remporte le César de la meilleure actrice pour La vieille femme qui marchait dans la mer.

• Le 10 janvier 2001, Jeanne Moreau devient membre de l'Académie des Beaux-Arts.

• Elle incarne Marguerite Duras, dans Cet amour-là, réalisé en 2001.

• L'ensemble de sa carrière est consacré par un Lion d'or à la Mostra internationale de Venise la même année, et en 1998 à Los Angeles, où un Oscar lui est décerné.

• Cet hommage lui sera rendu en France, quelques années après, par le président du Festival de Cannes, qui lui décerne une Palme d'or d'honneur pour l'ensemble de sa carrière en 2003.

Jeanne Moreau, la grande dame du cinéma

Média : Télévision

Émission : Le Sel de la semaine

Date de diffusion : 4 décembre 1969

Invité(s) : Jeanne Moreau

Ressource(s) : Fernand Seguin

Durée : 15 min 09 s

Dernière modification :
21 mai 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




clips précédents
Activez le Javascript sur votre navigateur...
clips suivants
35 clips dans ce dossier . page . 1  . 2  . 3   >    »

Tous les clips de cette émission

Affichez
46 clips disponibles   . 1  . 2  . 3  . 4   >    »

MédiaTitre et dateDescription
Télévision
2 min 38 s
6 août 1970
Habitat 67 critiqué par un urbaniste
L'urbaniste Jean-Claude La Haye trouve Habitat 67 coûteux et sans intimité pour ses locataires.
Télévision
57 min 51 s
23 juillet 1970
Le Clézio, écrivain engagé
En 1970, Fernand Seguin s'entretient avec l'écrivain français Jean-Marie Gustave Le Clézio.
Télévision
56 min 26 s
18 juin 1970
Anaïs Nin, l'intimité dévoilée
L'écrivaine qui dévoile les tréfonds de son être à travers son célèbre Journal s'éteint le 14 janvier 1977.
Télévision
13 min 46 s
5 février 1970
Léo Ferré, les femmes, les chiens et les chimpanzés
Léo Ferré, l'anarchiste et le solitaire, parle des femmes, de son rapport aux animaux et de l'amitié qui n'existe pas.
Télévision
15 min 09 s
4 décembre 1969
Jeanne Moreau, la grande dame du cinéma
Actrice, réalisatrice, scénariste, elle brûle les planches avant de crever l'écran.
Télévision
55 min 58 s
9 octobre 1969
Jean Piaget, épistémologiste
Thérèse Gouin-Décarie s'entretient avec l'épistémologiste Jean Piaget, célèbre pour ses travaux sur le développement de l'enfant.
Télévision
20 min 38 s
16 juin 1969
Goscinny, l'auteur d'Astérix
Le 16 juin 1969, René Goscinny, l'un des auteurs les plus lus au monde, était l'invité du journaliste Fernand Seguin à l'émission Le Sel de la semaine.
Télévision
55 min 38 s
20 janvier 1969
Seguin rencontre son maître à penser
En 1967, Fernand Seguin rencontre le biologiste Jean Rostand lors d'un entretien diffusé au Sel de la semaine.
Télévision
57 min 50 s
18 novembre 1968
Georges-Émile Lapalme, politicien
En 1968, deux ans après s'être retiré de la vie politique, Georges-Émile Lapalme est l'invité de Fernand Seguin au Sel de la semaine.
Télévision
57 min 53 s
11 novembre 1968
La Chine vue par Han Suyin
Interviewée par Fernand Seguin, l'auteure Han Suyin parle de l'évolution de la Chine depuis l'avènement au pouvoir de Mao Tsé-Toung.
Télévision
36 min 23 s
9 septembre 1968
Jiri Mucha et l'invasion de la Tchécoslovaquie
Jiri Mucha, un écrivain tchèque, raconte son départ de Tchécoslovaquie après l'invasion soviétique de 1968.
Télévision
13 min 26 s
2 septembre 1968
Claude-Henri Grignon, écrivain
L'auteur d'Un homme et son péché, Claude-Henri Grignon, parle de sa vocation de pamphlétaire.
Télévision
53 min 38 s
10 juin 1968
Max-Pol Fouchet, écrivain et critique littéraire
Le poète et animateur de télévision Max-Pol Fouchet raconte sa jeunesse passée en Algérie et parle de sa rencontre avec Albert Camus.
Télévision
54 min 33 s
3 juin 1968
Karl Stern, psychiatre
Karl Stern, psychiatre, détruit quelques préjugés attachés à sa profession.
Télévision
58 min 09 s
27 mai 1968
Votez pour le héros de l'histoire du Canada français!
Le public et quatre historiens doivent choisir l'événement marquant et le héros de l'histoire du Canada français.
46 clips disponibles   . 1  . 2  . 3  . 4   >    »