Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Émissions · Le Québec minéral

Le Québec minéral

L'histoire d'un minerai fascinant

Date de diffusion : 2 juillet 1981

Lorsqu'en 1876 Joseph Fecteau gratte du bout des ongles les fibres d'une pierre verdâtre, il ne se doute pas qu'il vient de faire une découverte fascinante. Dès l'année suivante, l'exploitation de l'amiante commence. Jusque-là, la région s'était contentée de l'exploitation agricole. La découverte de Fecteau allait accélérer la production industrielle de l'amiante dans la région et, par le fait même, donner naissance à des villes minières comme Asbestos. Spécialiste du minerai, Robert-Yvon Lamarche retrace les origines de l'amiante dans la région.

Fecteau est peut-être le premier à confirmer la présence d'amiante dans le Canton de Thetford, mais son utilisation remonte aussi loin qu'à la période néolithique (5500 ans avant J.-C.). Marco Polo, Plutarque, Hérodote signalent l'usage de la fibre chez les Grecs, les Romains et les Tartares

À l'époque, elle sert dans le tissage de vêtements et d'étoffes. Des pouvoirs magiques lui sont même conférés, grâce à ses propriétés ignifuges (protection contre le feu). Il faudra cependant attendre vers 1870 pour voir la première industrialisation de la matière première. Les premiers essais ont lieu dans les Alpes italiennes.

Au Québec, c'est Roger Ward qui est le premier à acheter les droits de la terre découverte par Fecteau. La mine portera plus tard le nom de Bell Asbestos et Asbestos Corporation Limited. En 1978, le gisement produit 50 tonnes de minerai que le propriétaire a de la difficulté à écouler sur le marché. Trois ans plus tard, la mine Jeffrey fait son apparition. Elle prend peu à peu de l'expansion et a besoin de plus de travailleurs. L'exploitation donne naissance à la ville d'Asbestos en 1899.

L'histoire d'un minerai fascinant

• Pour démontrer les pouvoirs magiques de l'amiante, Charles V, roi de France du XIVe siècle, s'amuse à impressionner ses invités en se lançant dans le feu enveloppé dans une nappe tissée de fibre d'amiante. Il en ressort toujours indemne à la grande surprise de tous.

• Avant de porter le nom de Thetford Mines, la ville s'appelait Kingsville. Sa création est le résultat du morcellement, en 1892, du Canton de Thetford en deux villes, Thetford-Sud et Kingsville. Cette dernière est nommée d'après un personnage influent, propriétaire d'une mine, William King. Il est surtout le plus important commerçant de bois de la région. King meurt en 1896. La ville est rebaptisée Thetford Mines en novembre 1905.

L'histoire d'un minerai fascinant

Média : Radio

Émission : Le Québec minéral

Date de diffusion : 2 juillet 1981

Invité(s) : Robert-Yvon Lamarche

Durée : 4 min 42 s

Dernière modification :
21 juillet 2003


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Le plus grand producteur d'amiante au monde
Télévision
5 min 08 s
Le Québec est le plus grand producteur au monde d'amiante. Le minerai sert à la fabrication de nombreux produits de la vie quotidienne.
La France s'inquiète des effets de l'amiante
Télévision
18 min 32 s
Un tollé s'élève en France à la suite du scandale du complexe universitaire de Jussieu. L'amiante devient un danger pour la santé publique.