Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Émissions · L’ Observateur

L’ Observateur

Shakespeare, Ontario

Date de diffusion : 10 mai 1981

Au fil des années, certains détracteurs du festival estiment que Shakespeare n'est plus qu'un prétexte. La programmation comprend des œuvres plus accessibles, des comédies musicales, dont le Mikado de Guilbert et Sullivan en 1982.

Le festival est à la fois élitiste et populiste, d'affirmer Richard Dennison, directeur de production, lors d'un entretien au magazine télé Hebdo dimanche, en 1982.

Richard Monette est le deuxième québécois à diriger la destinée de Stratford. Comme son prédécesseur, Monette est né à Montréal. D'une famille d'ouvrier de l'est de la ville, il étudie en anglais. Il monte pour la première fois sur les planches de Stratford alors qu'il a à peine 20 ans.

Il revient épisodiquement en tant qu'acteur à Stratford et il dirige sa première pièce, The Taming of the Shrew, au festival en 1988. Il est nommé directeur artistique par intérim en 1992 et le devient officiellement en 1994.

Profitant de son 50e anniversaire, le Festival de Stratford vient de se doter d'une quatrième salle de quelque 250 places. Ce Studio Theatre doit servir d'espace d'exploration pour les artistes. La première pièce a y être présentée est La Mandragore, de Nicolas Machiavel. Autre « coup de théâtre » pour ce 50e, Christopher Plummer prend la peau du roi Lear, de la pièce du même nom de Shakespeare.

Shakespeare, Ontario

• Stratford connaît sa part de tragédies en dehors de la scène. En mars 1993, l'acteur Eric Donkin subit une crise cardiaque en pleine répétition et meurt à l'age de 68 ans. Pendant 25 ans, il a été un fidèle du Festival de Stratford, avec lequel il a fait des tournés en Europe.

• Un petit guide de théâtre est distribué au public estudiantin dans les salles de Stratford : « En théâtre vivant, contrairement au cinéma et à la télévision, les comédiens peuvent vous entendre (et souvent vous voir) aussi facilement que vous les entendez et voyez », explique le document, rappelant que jeter des objets sur la scène est non seulement impoli mais surtout très dangereux pour les acteurs.

• Les lois sur le tabac, au Canada, tendent à être de plus en plus sévères. Les organisateurs du Festival de Stratford, cependant, ont obtenu le droit pour les comédiens de fumer des cigarettes à base de plantes lorsqu'ils sont sur scène.

• Des affiches avertissent d'ailleurs les spectateurs que des acteurs fument dans certaines productions.

Shakespeare, Ontario

Média : Télévision

Émission : L' Observateur

Date de diffusion : 10 mai 1981

Invité(s) : Ted Blowes, Jean Gascon, Tom Patterson, Muriel Sharrin

Ressource(s) : René Homier-Roy, Pierre Nadeau

Durée : 15 min 33 s

Dernière modification :
5 mars 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Tous les clips de cette émission

5 clips disponibles  

MédiaTitre et dateDescription
Télévision
15 min 33 s
10 mai 1981
Shakespeare, Ontario
Le Festival de Stratford évolue avec le temps, devient plus « populiste », mais demeure shakespearien.
Télévision
10 min 46 s
1er février 1981
La Chine d'ici
Face au rejet, les Chinois se regroupent dans des quartiers bien à eux. Celui de Montréal remonte au début du 20e siècle.
Télévision
15 min 13 s
4 janvier 1981
Le garçon de la rue Saint-Urbain
Mordecai Richler est né au 5257 de la rue Saint-Urbain, au cœur du quartier juif de Montréal qui sert de décor à ses œuvres.
Télévision
1 min 03 s
26 novembre 1978
Envoyer des cartes de Noël
Pour bien des gens, il est plus agréable de recevoir des cartes de Noël que d'en envoyer.
Télévision
14 min 06 s
15 octobre 1978
Fées ou démons?
En 1978, le Conseil des arts de la région métropolitaine refuse de subventionner la pièce de théâtre de Denise Boucher, Les fées ont soif.
5 clips disponibles