Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Émissions · Jean-Paul II au Canada

Jean-Paul II au Canada

Protection et coûts d'une visite papale

Date de diffusion : 10 septembre 1984

Les municipalités ainsi que les gouvernements fédéral et provinciaux se sont joints à la préparation de la venue du pape au Canada. Le gouvernement canadien s'est doté d'un groupe de travail devant coordonner la logistique nécessaire pour assurer la sécurité du Saint-Père lors de ses déplacements et de ses apparitions publiques.

On prévoit que la visite du pape au pays coûtera plus de cinquante millions de dollars mais aura des retombées dépassant les deux cent millions.

Des mesures exceptionnelles sont prises par les forces de l'ordre lors de la visite du pape. Des bouches d'égout sont scellées sur le parcours du véhicule papal. À Montréal, des tireurs d'élites sont postés sur les toits et les boîtes aux lettres déplacées de peur qu'elles contiennent des bombes. Pour ne pas choquer le pape, des enseignes de spectacles érotiques sont cachées.

Afin de contrôler et d'évaluer la foule, un passeport est obligatoire pour la messe au parc Jarry. Lors de cette cérémonie, les gens devront également passer au détecteur de métal. Un contrôle sécuritaire est effectué lors de la cérémonie de Downsview, près de Toronto, mais ce contrôle sera plus léger pour la plupart des autres célébrations qu'animera le pape au pays.

Protection et coûts d'une visite papale

• Le 3 septembre 1984, une semaine avant la visite du pape, une bombe explose à la Gare Centrale de Montréal. L'attentat, l'un des pires connus par la métropole québécoise, fait trois morts et une quarantaine de blessés. Du Vatican, le pape dénonce cette tragédie et offre sa sympathie aux familles des victimes.

• Deux véhicules papaux, appelés aussi papamobiles, sont conçus au Québec pour la visite du pape au Canada. Ces voitures dotées de vitres pare-balles protègent le pape d'éventuelles attaques terroristes alors qu'il circule à travers les foules.

• Le même modèle de papamobile a été utilisée par le pape lors de son voyage à Cuba en 1998. L'une de ces papamobiles se trouve désormais au Musée des Sciences et des Technologies du Canada à Ottawa.

• Jean-Paul II est attaqué sur la place Saint-Pierre à Rome le 13 mai 1981. Deux ans plus tard, il se rend à la cellule de son agresseur pour lui pardonner.

Protection et coûts d'une visite papale

Média : Télévision

Émission : Jean-Paul II au Canada

Date de diffusion : 10 septembre 1984

Invité(s) : Gilles Néron, Jean Poirier

Ressource(s) : Yves Blouin, Gisèle Gallichan

Durée : 8 min 19 s

Dernière modification :
6 novembre 2006


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Tous les clips de cette émission

2 clips disponibles  

MédiaTitre et dateDescription
Télévision
8 min 19 s
10 septembre 1984
Protection et coûts d'une visite papale
L'organisation de la protection du pape demande une logistique considérable.
Télévision
32 min 56 s
9 septembre 1984
Arrivée de Jean-Paul II à Québec
De hauts dignitaires canadiens et québécois accueillent le pape lors de son arrivée au Québec.
2 clips disponibles