Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Émissions · Ça vaut le détour!

Ça vaut le détour!

Le samedi après-midi Ça vaut le détour rediffuse une sélection des meilleurs reportages d'affaires publiques produits par les différentes stations régionales de Radio-Canada. Ce magazine culturel et social est une réalisation de Jeanne Choquette.

Mademoiselle Massie

Date de diffusion : 29 janvier 2005

Demeurée célibataire toute sa vie, Emma Massie aimait bien qu'on l'appelle Mademoiselle. En 2005, l'émission Ça vaut le détour! présente un portrait de cette dynamique centenaire de l'Outaouais. Dans le reportage, on peut la voir renouer connaissance avec un ancien élève, qu'elle n'avait pas vu depuis 70 ans.

Emma Massie décide de consacrer sa vie à l'enseignement en 1921, à l'âge de 18 ans. Dans les années 1940, elle devient la première directrice laïque de l'Outaouais. Au cours de sa carrière, elle participe aussi à la fondation d'une dizaine d'associations professionnelles et syndicales. À partir de 1971, après avoir pris sa retraite, elle œuvre dans le milieu communautaire.

Mademoiselle Massie

• Emma Massie s'éteint à l'âge de 103ans en mai 2008. Jusqu'à la fin, elle a tenu à vivre de façon autonome dans son appartement d'Ottawa.

• Publié en 1990, le livre Emma Massie, l'enseignement et les associations, écrit par Chantal Berniquez, raconte le parcours de cette femme dynamique et progressiste.

Mademoiselle Massie

Média : Télévision

Émission : Ça vaut le détour!

Date de diffusion : 29 janvier 2005

Invité(s) : Emma Massie

Ressource(s) : Yvan Côté, Christian Milette

Durée : 5 min 07 s

Dernière modification :
28 août 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Tous les clips de cette émission

2 clips disponibles  

MédiaTitre et dateDescription
Télévision
5 min 07 s
29 janvier 2005
Mademoiselle Massie
Ancienne institutrice et directrice d'école, Emma Massie fut l'une des pionnières du mouvement syndical québécois.
Télévision
3 min
21 février 2004
Kai Chan, artiste des textiles
Kai Chan, lauréat 2002 du prix Saydie-Bronfman, réinvente l'art des textiles par l'usage de matières inusitées.
2 clips disponibles