Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Émissions · Visite du dalaï-lama au Canada

Visite du dalaï-lama au Canada

Le retour du dalaï-lama au Canada

Date de diffusion : 25 avril 2004

Le 25 avril 2004, RDI diffuse deux reportages sur le passage au Canada du chef spirituel des Tibétains. Âgé de 68 ans, le dalaï-lama revient pour une quatrième fois au Canada. Le moine bouddhiste parcourt le pays pendant 19 jours, du 17 avril au 5 mai. À Vancouver, Toronto et Ottawa, il donne des conférences devant des milliers de personnes.

Pour le gouvernement canadien, la question de recevoir ou non le lauréat du prix Nobel de la paix demeure délicate. Paul Martin, alors premier ministre du Canada, décide de le rencontrer malgré les condamnations de la Chine.

Après sa rencontre avec le chef spirituel tibétain, Paul Martin n'a que des éloges pour l'homme : « Les Canadiens devraient s'inspirer du respect démontré par le dalaï-lama pour des valeurs fondamentales comme la compassion et la justice… ».

Le dalaï-lama souhaite, pour sa part, que le Canada joue un rôle primordial dans les discussions entre le Tibet et la Chine. Il souligne les bonnes relations qu'entretient le Canada avec les deux parties. Il cite d'ailleurs le Canada en exemple pour le calme et la bonne conduite du processus démocratique lors des référendums de 1980 et de 1995, au Québec.

Malgré la popularité du dalaï-lama chez les Canadiens, Ottawa ne désire pas mettre en danger ses relations économiques avec la Chine. Cette dernière est, depuis les années 1990, une partenaire économique d'importance. Le gouvernement Chrétien mènera plusieurs missions commerciales avec des hommes d'affaires en Chine, dont les fameux voyages d'Équipe Canada en 1994 et en 2001.

La question tibétaine, et en particulier celle des droits de l'homme, est toutefois soulevée lors de rencontres officielles avec les dirigeants chinois.

Le retour du dalaï-lama au Canada

• Lors du troisième voyage du dalaï-lama, en 1993, la communauté tibétaine du Canada tente sans succès de convaincre le gouvernement Mulroney de recevoir le dalaï-lama de façon officielle. Le chef tibétain s'entretient tout de même avec la ministre des Affaires extérieures, Barbara McDougall, à l'hôtel Ritz-Carlton de Montréal.

• En 2001, deux étudiants d'origine canadienne perturbent la mission d'Équipe Canada à Pékin, en déroulant une banderole où il est inscrit : « Tibet libre avant libre-échange ».

• Les allocutions données par le dalaï-lama en 2004 ont attiré 13 000 personnes à Vancouver, 10 000 à Ottawa et 30 000 à Toronto.

• Le 9 septembre 2006, le Canada accorde au 14e dalaï-lama la citoyenneté honoraire. Le chef bouddhiste est la troisième personnalité à recevoir cette distinction. Avant lui, les seuls à avoir reçu cet honneur sont Nelson Mandela, l'ancien président sud-africain, et Raoul Wallenberg, un diplomate suédois qui a sauvé des dizaines de milliers de Juifs hongrois pendant la Seconde Guerre mondiale,.

Le retour du dalaï-lama au Canada

Média : Télévision

Émission : Visite du dalaï-lama au Canada

Date de diffusion : 25 avril 2004

Invité(s) : Maude Côté, Angela Hryniuk, Dalaï Lama, Paul Martin

Ressource(s) : Jacques Rivard, Daniel Bouchard, Nathalie Tremblay

Durée : 9 min 11 s

Dernière modification :
25 septembre 2009


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
La révolte tibétaine et la fuite du dalaï-lama
Télévision
2 min 49 s
En 1959, les habitants du Tibet se révoltent contre l'autorité de la Chine communiste.
Voyage au sommet du monde
Télévision
16 min 32 s
Jean-François Lépine se rend au Tibet pour évaluer l'impact de l'occupation chinoise.