Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Émissions · C’est la loi

C’est la loi

Dans la seule émission de la série C'est la loi conservée par Radio-Canada, maître Alban Flamand explique comment l'électeur peut influencer la promulgation d'une loi.

Les électeurs et la loi

Date de diffusion : 15 juin 1955

Dans cette émission de la série C'est la loi, maître Alban Flamand explique comment l'électeur peut influencer la promulgation d'une loi. Sur un ton paternaliste, il parle des procédures suivies avant qu'un projet de loi mène à la création d'une loi.

L'animateur reçoit ensuite Redmont Roche, avocat et député de Chambly. L'invité aborde le rôle des élus face aux citoyens. Roche explique comment une loi peut provenir des revendications des électeurs et trace nettement la différence entre une loi d'intérêt général et une loi d'intérêt privé.

Alban Flamand commente le parcours pris par l'idée d'un citoyen lorsqu'elle mène à la création d'une loi. Selon lui, le citoyen peut influencer la loi en allant voir son député pour lui faire des demandes ou des critiques.

Les propos de maître Flamand sont illustrés dans un sketch humoristique joué par les comédiens Gilles Pelletier, Suzanne Langlois et J.-Léo Gagnon. On y voit un agriculteur dont les vœux sont exaucés par son député. Cette scène n'a pas pu être présentée sur notre site pour une question de droits d'auteurs.

Les électeurs et la loi

• Cette émission de C'est la loi est la seule conservée aux Archives de Radio-Canada.

• En 1955, sept personnes travaillent avec Alban Flamand à l'émission hebdomadaire C'est la loi : Eugène Cloutier, l'auteur des sketches, Roland Chenail, le narrateur, Guy Parent, le réalisateur, et sa scripte Jeanne Hébert, Robert Lévesque, avocat, ainsi que Peter Symcock, décorateur. Chaque mardi, l'équipe se réunit pour discuter de l'émission. Selon Flamand, les opinions de tous les membres de l'équipe sont écoutées, car émises sans arrière-pensées.

• Alban Flamand est né le 24 septembre 1912, à Joliette. Il étudie le droit à l'Université de Montréal avant d'être admis au barreau en 1936.

• Malgré son emploi du temps chargé d'animateur, Alban Flamand continue de pratiquer le droit civil et donne également de nombreuses conférences. Sa notoriété lui permet de choisir ses causes.

• À l'automne 1955, Alban Flamand anime C'est la vie, qui succède à C'est la loi. Il tient la barre de cette émission aux thèmes plus diversifiés jusqu'en 1961.

• De 1960 à 1967, Alban Flamand est « éditorialiste » à Télé-Métropole.

• En 1963, il devient conseiller en loi de la reine (titre disparu au Québec en 1976) et le premier président de la Ligue des droits de l'homme.

• À partir de janvier 1973, Alban Flamand est coroner pour le ministère de la Justice. Le 10 décembre de la même année, Alban Flamand meurt à sa résidence de Verchères, après une longue maladie. Âgé de 61 ans, il était marié à Gisèle Gouin et père de deux fils.

Les électeurs et la loi

Média : Télévision

Émission : C'est la loi

Date de diffusion : 15 juin 1955

Invité(s) : Redmond Roche

Ressource(s) : Alban Flamand

Durée : 15 min 35 s

Dernière modification :
7 mars 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Fémina
Radio
Longtemps animée par Thérèse Casgrain, l'émission propose aux femmes des informations, sous forme de sketches, sur leurs droits, responsabilité sociale et vie culturelle.
La Famille Plouffe
Télévision