Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Émissions · L' Inauguration de Mirabel

L' Inauguration de Mirabel

Mirabel, l'aéroport de l'an 2000

Date de diffusion : 4 octobre 1975

Après avoir analysé vingt sites désignés, le gouvernement fédéral annonce, le 27 mars 1969, que le nouvel aéroport de Montréal s'installera sur le site du village de Sainte-Scholastique et que 39 255 hectares, parmi les terres agricoles les plus riches du Québec, seraient expropriés. Six ans plus tard, le premier ministre du Canada, devant son homologue québécois, des ministres fédéraux, des représentants de pays étrangers et des invités de marque, annonçait l'inauguration officielle de l'aéroport de Mirabel.

Pour assurer le développement de cette nouvelle infrastructure, les travaux pour une autoroute en provenance de Montréal (la 13) et une autoroute en provenance d'Ottawa (la 50) ont été commencés. Des autobus partant du centre-ville de Montréal reliaient la métropole à l'aérogare toutes les 15 minutes. Un système de transport rapide aéroportuaire Montréal-Mirabel (TRAMM) devait être construit pour 1980.

Aucune des deux autoroutes ne fut terminée : la 50 ne dépassa jamais les 60 kilomètres, et la 13, les 23 kilomètres. Il n'y eut pas de train rapide reliant la ville à l'aéroport, et les allers retours des autobus s'espacèrent peu à peu dans le temps.

Quatorze municipalités ont été touchées totalement ou partiellement par la mise en chantier de Mirabel, dont Saint-Canut, Saint-Antoine, Saint-Jérôme, Sainte-Anne-des-Plaines, Saint-Janvier, Sainte-Monique, Saint-Augustin et Sainte-Scholastique.

Plus de 3000 propriétaires, dont bon nombre d'agriculteurs, ont dû céder leur terre. Dès 1972, ils se regroupent au sein du Centre d'information et d'animation communautaire de Mirabel (CIAC) pour obtenir la rétrocession des terres aux agriculteurs expropriés en trop par le gouvernement fédéral.

Mirabel, l'aéroport de l'an 2000

• L'aéroport de Mirabel devait passer de deux pistes et une aérogare à six pistes et six aérogares.

• Les vols en provenance des États-Unis devaient commencer à atterrir à Mirabel en 1980, et les vols intérieurs vers 1985. Mirabel aurait ainsi eu la possibilité d'accueillir près de 240 000 mouvements d'avions.

• Le nouvel aéroport de Montréal aurait dû accueillir 4 millions de voyageurs la première année de son existence, 6 millions en 1980, 10 millions en 1985 et 40 millions en 2000. Il reçoit 94 000 passagers en 1975, 1,4 million en 1980 et ne dépasse jamais les 2,5 millions par année.

• L'aéroport international de Mirabel fut construit en un temps record (5 ans) au coût de 500 millions de dollars. La construction du train rapide, qui ne vit jamais le jour, avait été évaluée à 400 000 $.

• Au départ, un cinquième des 39 255 hectares devait servir aux fonctions aéroportuaires proprement dites, alors que le reste aurait servi de zone de sécurité entre l'aéroport et les zones urbaines.

• À partir de 1984, le gouvernement canadien a commencé à rétrocéder aux expropriés 32 375 des 39 255 hectares de terre du projet initial.

• L'aéroport de Mirabel change de mission au fil des ans. Alors qu'il devait concentrer toute l'activité de l'aviation civile atterrissant à Montréal, en 1997, on le voue exclusivement au fret et aux vols nolisés, les vols réguliers revenant à Dorval. En novembre 2004, Mirabel cesse complètement d'accueillir des passagers.

• Le 9 septembre 2003, l'aéroport Dorval devient officiellement l'aéroport Pierre-Elliott-Trudeau, du nom du premier ministre qui avait tant cru à l'avenir de Mirabel.

Mirabel, l'aéroport de l'an 2000

Média : Télévision

Émission : L' Inauguration de Mirabel

Date de diffusion : 4 octobre 1975

Invité(s) : Pierre Elliott Trudeau

Ressource(s) : Laurent Bégin, Bernard Derome

Durée : 21 min 19 s

Audition difficile, ajustez le volume

Dernière modification :
22 décembre 2004


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Où sera le nouvel aéroport de Montréal?
Radio
9 min 50 s
9 août 1968
L'emplacement du nouvel aéroport semble en voie d'être choisi que déjà, les problèmes pointent à l'horizon.
Chronique d'un échec annoncé
Télévision
9 min 33 s
4 octobre 1975
Le projet de Mirabel est un échec, constate Simon Durivage moins de 20 ans après l'ouverture de l'aéroport.