Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Émissions · Calgary, prêt, partez!

Calgary, prêt, partez!

Une semaine avant le début des Jeux olympiques de Calgary, Philippe Schnobb visite différentes installations sportives et parle du travail des nombreux bénévoles.

Préparer l'accueil de 2000 athlètes

Date de diffusion : 5 février 1988

En février 1985, les travaux vont bon train sur le chantier olympique. Les installations sportives sont en cours de construction et seront bientôt prêtes pour accueillir les athlètes. Les pistes de bobsleigh et de luge sont pratiquement achevées et les canons à neige ont été installés au pied des pistes de ski du mont Allan, pour pallier les piètres conditions d'enneigement. Avant l'arrivée des délégations officielles, le journaliste Philippe Schnobb a visité le chantier.

Les sites de compétition sont situés dans la ville même de Calgary, excepté ceux de ski de fond et de ski alpin, dont l'aménagement est vivement critiqué. En effet, le centre de ski Nakiska, où vont se dérouler les épreuves de ski alpin, est situé au cœur des montagnes Rocheuses, à 90 km de Calgary. Outre qu'elle est éloignée géographiquement, la station est construite dans un parc provincial. Sa création a nécessité le déboisement et l'aménagement de cet espace protégé. De plus, les pistes choisies pour les épreuves sont situées sur le versant le moins enneigé du mont Allan.

Les mauvaises conditions d'enneigement de ce côté du mont Allan, dans les montagnes Rocheuses, ont donc nécessité l'installation de canons à neige, capables de recouvrir plus des trois quarts des pistes de neige artificielle. Mais si la neige peut être fabriquée artificiellement, en revanche rien ne peut contrer les effets du chinook, ce vent chaud et sec issu du Pacifique qui traverse les Rocheuses et réchauffe la température. S'il persistait trop longtemps, les épreuves pourraient bien être retardées…

Les épreuves de ski de fond et de biathlon se déroulent à quelques minutes de Banff, dans le village nordique de Canmore, sur un tracé de 56 km de sentiers. La nouveauté des Jeux olympiques de 1988 est l'introduction du pas du patineur, lancé par un patineur finlandais au Jeux de Sarajevo, en 1984. Pour la première fois, des courses de ski de fond sont disputées en style libre, c'est-à-dire que le fondeur opte pour la technique qui lui convient le mieux : pas classique ou pas du patineur.

Préparer l'accueil de 2000 athlètes

• L'attribution des Jeux olympiques d'hiver à Calgary en 1988 est un tournant pour le bobsleigh au Canada, avec une nouvelle piste, dont la réalisation a nécessité un investissement de 11 millions de dollars.

• Aux Olympiques de Calgary, les équipes canadiennes ont terminé entre la 10e et la 15e position au bobsleigh à deux et au bobsleigh à quatre.

• La Jamaïque est aussi représentée aux Jeux de Calgary, et dans une discipline plutôt inhabituelle pour le pays, compte tenu des conditions climatiques. En effet, dans un pays où la neige fait défaut, c'est pourtant le bobsleigh que l'équipe jamaïcaine a choisi de représenter. Il faudra aux bobeurs vendre beaucoup de t-shirts pour financer leur participation, car ils disposent de peu de moyens. Ils ont d'ailleurs inspiré le film Cool Runnings, qui retrace leur aventure.

• Au lendemain des Jeux olympiques, malgré leur sous-utilisation, les infrastructures servent de lieu d'entraînement pour les athlètes, telles que la piste ovale, intégrée au Centre canadien multisport, ou encore le Saddledome, qui abrite les matchs de hockey depuis octobre 1983, et qui est bondé lorsque l'équipe calgarienne des Flames est sur la glace.

• Président du Comité international olympique de 1980 à 2001, l'Espagnol Juan Antonio Samaranch a contribué à faire des Jeux un rendez-vous sportif mondial d'envergure et une manne financière colossale et très lucrative. Les droits de retransmission télévisée explosent et atteignent d'ailleurs des montants faramineux. Ce fils d'une famille d'industriels diplômé des Hautes Études commerciales est secrétaire des sports sous la dictature du général Franco, en 1966, avant d'être nommé ambassadeur à Moscou, en 1977. Après sa démission du CIO en 2001, il est remplacé par le Belge Jacques Rogge.

Préparer l'accueil de 2000 athlètes

Média : Télévision

Émission : Calgary, prêt, partez!

Date de diffusion : 5 février 1988

Invité(s) : Linda Cunningham, André Lachapelle, Pierre Laforge, France Plamondon

Ressource(s) : Philippe Schnobb

Durée : 6 min 43 s

Dernière modification :
3 novembre 2004


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Tous les clips de cette émission

2 clips disponibles  

MédiaTitre et dateDescription
Télévision
6 min 43 s
5 février 1988
Préparer l'accueil de 2000 athlètes
Trois ans avant l'ouverture des Jeux, la métropole albertaine se prépare à accueillir les athlètes.
Télévision
1 min 53 s
5 février 1985
Canmore, le mini-village olympique
Sur 56 km de sentiers aménagés, le village nordique de Canmore reçoit les compétitions de biathlon et de ski de fond.
2 clips disponibles