Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Émissions · Los Angeles 84

Los Angeles 84

Sylvie Bernier, le saut de joie

Date de diffusion : 24 novembre 1984

Aux Jeux de Los Angeles, en 1984, Sylvie Bernier fait preuve d'une constance remarquable. La plongeuse de Sainte-Foy termine la ronde préliminaire du tremplin de 3 mètres en troisième place et se classe en excellente position pour monter sur le podium. Le 6 août, Bernier s'exécute avec la régularité d'un métronome. Sa rigueur et sa capacité de concentration lui permettent de décrocher la médaille d'or.

Dans cette entrevue réalisée trois mois après les Jeux de Los Angeles, Sylvie Bernier explique que le fait de terminer la ronde préliminaire en troisième position lui a enlevé beaucoup de pression.

Le point tournant de cette finale du 3 m se déroule au sixième saut d'une série de dix. Sylvie Bernier sort alors son arme fatale pour distancer ses adversaires : la double vrille et demie avant carpé. La Canadienne exécute son saut à la perfection et s'assure de la médaille d'or. Avec un total de 530,70 points, Bernier devance les Américaines Kelly McCormick avec 527,90 points et Christine Seifert avec 517,62 points.

Elle devient par le fait même la première Canadienne à remporter une médaille d'or olympique en plongeon. Son exploit fait également d'elle la première Québécoise à gagner une médaille d'or olympique.

Sylvie Bernier annonce sa retraite de la compétition quelques mois après les Jeux. Elle termine sa brillante carrière par l'aboutissement de son rêve olympique. Pendant plusieurs années, Sylvie Bernier a représenté un symbole d'excellence. Sur les 31 compétitions internationales auxquelles elle participe entre 1978 et 1983, l'athlète monte sur le podium à 21 reprises, dont 10 fois sur la première marche.

Sylvie Bernier, le saut de joie

• Sylvie Bermier est née à Sainte-Foy, en banlieue de Québec, le 31 janvier 1964.

• En 1972, elle décroche la médaille d'or aux Jeux du Québec à Chicoutimi. Sa carrière progresse sans cesse dès son adolescence.

• En 1977, à 13 ans, Bernier remporte l'or aux championnats canadiens dans sa catégorie, puis l'argent l'année suivante à la compétition Can-Am-Mex (Canada, États-Unis, Mexique). Elle triomphe encore aux championnats canadiens de 1978 et de 1979.

• En 1980, Sylvie Bernier termine deuxième à la Coupe du monde de Norvège. En 1982, elle gagne la médaille d'argent aux Jeux du Commonwealth, à Brisbane en Australie. La plongeuse poursuit son parcours triomphal en 1983 avec des médailles de bronze aux Jeux panaméricains de Caracas, au Venezuela, et aux Universiades d'Edmonton.

• Elle remporte aussi le bronze lors de la 3e Coupe du monde de plongeon de la FINA (Fédération internationale de natation amateur) à Austin au Texas.

• Après la conquête de son titre à Los Angeles, Sylvie Bernier dévoile le secret de son succès : l'imagerie mentale, une technique de visualisation de ses figures avant chaque saut. Elle sera par la suite associée à cette technique mentale.

• Sylvie Bernier reçoit de nombreux honneurs après l'obtention de sa médaille d'or. Elle est entre autres intronisée au Temple de la renommée des sports du Canada et au Temple de la renommée des sports aquatiques au niveau international.

• Sylvie Bernier siège également au conseil d'administration de la Fondation québécoise de sport universitaire et de l'Association olympique canadienne.

• Son implication dans le sport amateur et le Comité olympique canadien lui vaudra le titre de chef de mission adjointe de la délégation canadienne pour les Jeux d'hiver de Turin, en Italie, en 2006.

Sylvie Bernier, le saut de joie

Média : Télévision

Émission : Los Angeles 84

Date de diffusion : 24 novembre 1984

Invité(s) : Sylvie Bernier

Ressource(s) : Claude Quenneville, Jean Pagé

Durée : 4 min 19 s

Dernière modification :
30 juillet 2009


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Victor Davis, la natation dans le sang
Télévision
2 min 49 s
Le spécialiste de la brasse, médaillé d'or à Los Angeles, meurt dans un accident de voiture en 1989.
Alex Baumann trône au sommet
Télévision
3 min 27 s
Alex Baumann domine les épreuves du 4 x 100 m quatre nages et du 4 x 400 m quatre nages au bassin olympique de Los Angeles.