Aller au menu Plan du site

*************** AVIS AUX VISITEURS *************** Attention : cette section ne sera plus accessible à compter du 30 novembre 2019.
Pour découvrir les archives de Radio-Canada, consultez la nouvelle section.
Pour découvrir les contenus d´archives accessibles aux écoles, consultez Curio.ca.
Pour trouver des réponses à vos questions concernant les archives de Radio-Canada, consultez la Foire aux questions(FAQ).

  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Émissions · Présent hors Québec

Présent hors Québec

1981 : coupes budgétaires

Date de diffusion : 8 avril 1981

Avant le scrutin du 13 avril 1981, tant le Parti québécois de René Lévesque que le Parti libéral de Claude Ryan s'engagent à relancer l'économie du Québec. Les sondages donnent toutefois une avance confortable aux souverainistes. Cette popularité du PQ n'est sûrement pas étrangère aux politiques adoptées au cours de son mandat : protection du zonage agricole, assurance-automobile, aide gouvernementale aux PME, etc.

Une semaine avant les élections, les journalistes de l'émission Présent hors Québec exposent les principaux thèmes de la campagne électorale.

1981 : coupes budgétaires

• Le 13 avril 1981, le Parti québécois renforce sa présence à l'Assemblée nationale. Les indépendantistes s'emparent de 80 sièges sur 122, alors que le Parti libéral obtient le reste, soit 42 sièges.

• Comme aux élections de 1966, le nombre d'élus ne correspond pas au pourcentage des suffrages recueillis, en raison du mode de scrutin. En effet, 49,2 % des électeurs accordent leur confiance aux souverainistes, alors que 46,1 % ont voté pour le parti de Claude Ryan.

• La couverture médiatique des élections québécoises de 1981 a été moins importante qu'à l'habitude. Au moment de la campagne, les journalistes de Radio-Canada et les employés du Devoir étaient en grève.

• Claude Ryan devient chef du Parti libéral du Québec le 15 avril 1978. Il est élu député de la circonscription d'Argenteuil à l'élection partielle du 30 avril 1979. Un an plus tard, il dirige le camp du non vers la victoire lors du référendum de 1980 (voir le clip Le long combat de Claude Ryan).

• L'une des principales porte-parole du Parti libéral, Solange Chaput-Rolland, subit la défaite face au syndicaliste Robert Dean dans la circonscription de Prévost.

• L'ex-chef créditiste Camil Samson, qui rejoint les rangs du Parti libéral après le référendum, est défait par le péquiste Gilles Baril dans Rouyn-Noranda-Témiscamingue.

• Par contre, le libéral Daniel Johnson fils remporte la circonscription de Vaudreuil-Soulanges aux dépens de la vice-présidente de l'Assemblée nationale, Louise Cuerrier.

1981 : coupes budgétaires

Média : Radio

Émission : Présent hors Québec

Date de diffusion : 8 avril 1981

Invité(s) : René Lévesque

Ressource(s) : Hélène Courchesne, Michel Lacombe, Maurice Lahaie, Robert Landry, Dominique Payette, Richard Vigneault, Louis Fournier, Colette Beauchamp, Pierre Godin

Durée : 25 min 19 s

Dernière modification :
30 octobre 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Tous les clips de cette émission

5 clips disponibles  

MédiaTitre et dateDescription
Radio
5 min 47 s
15 juin 1982
La Grande-Bretagne reprend les îles Malouines
La guerre des Malouines entre la Grande-Bretagne et l'Argentine se termine avec la défaite des Argentins.
Radio
14 min 20 s
30 octobre 1981
Prix Déméritas pour publicité sexiste
Le prix Déméritas de la publicité la plus sexiste est décerné par le Conseil du statut de la femme.
Radio
7 min 25 s
23 octobre 1981
Une province riche, riche
De 1976 à 1987, l'Alberta investit des millions dans le Heritage Fund, un fonds du patrimoine unique au pays.
Radio
8 min 13 s
24 avril 1981
Payer pour s'américaniser?
En 1981, le CRTC donne son aval à l'arrivée de la télévision payante au Canada. Celle-ci devra toutefois soutenir la production de contenu canadien.
Radio
25 min 19 s
8 avril 1981
1981 : coupes budgétaires
Malgré l'annonce de coupes budgétaires, le Parti québécois conserve la faveur de l'électorat.
5 clips disponibles