Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Émissions · Incendie à Rimouski

Incendie à Rimouski

Rimouski en feu!

Date de diffusion : 8 mai 1950

Le samedi 6 mai 1950, vers 18 heures, un feu se déclare dans une pile de bois de sciage au moulin de la société Price Brothers, au bord de la rivière Rimouski. Des bourrasques de 80 km/h dispersent rapidement l'incendie. Toute la nuit, le feu réduit en cendres des maisons, des commerces et consume plusieurs édifices publics. L'incendie détruit environ 230 immeubles, 2365 personnes se retrouvent sans logis.

Le 7 mai, le journaliste Roland Lelièvre rencontre des pompiers accablés par l'événement et le chef de police de Rimouski.

Le bris d'une ligne électrique sur le terrain de la Price Brothers provoque la tragédie du 6 mai 1950.

Dans la soirée, sous la menace des flammes, des centaines d'habitants de la ville évacuent leur domicile. Des ouvriers de la scierie et des pompiers volontaires tentent sans succès d'éteindre l'incendie. Avec de forts vents d'ouest, le feu et les étincelles se propagent d'un bâtiment à l'autre. Des renforts de l'extérieur finissent par arriver sur les lieux du drame. Le feu poursuit sa dévastation jusqu'au dimanche après-midi.

La tragédie fait quelques dizaines de blessés légers mais ne cause aucun décès parmi les 10 500 Rimouskois. Le côté ouest de la ville est ravagé par l'incendie. Seules quelques cheminées et charpentes demeurent en place.
Devant la catastrophe, la Croix-Rouge et l'armée canadienne se déplacent pour aider les sinistrés. Des dons en provenance de Grande-Bretagne, des États-Unis et du Vatican aident à payer les secours. Le 15 mai 1950, 36 citoyens forment le Comité de secours et de reconstruction de Rimouski pour distribuer les dons aux sinistrés.

Rimouski en feu!

• La Commission fédérale-provinciale sur l'incendie de Rimouski a évalué les pertes à plus de 10 millions de dollars. Les gouvernements québécois et fédéral fourniront environ 5 millions de dollars en dédommagement.

• À l'époque, la majorité des propriétaires rimouskois n'étaient assurés qu'à 40 % de la valeur de leurs biens.

• La cathédrale de Rimouski a servi de rempart contre le feu. Des hommes se sont hissés dans le clocher afin d'éteindre les brandons déplacés par le vent.

• À cause de l'incendie, les 600 employés de la société Price Brothers perdent leur emploi. Plusieurs d'entre eux travailleront à la reconstruction de Rimouski. Avec son nouveau plan d'urbanisme, la ville perdra son cachet d'antan.

• Trois jours après le feu de Rimouski un incendie fait rage dans une autre municipalité du Bas-Saint-Laurent, Cabano. Le matin du 9 mai 1950, une étincelle provoque un feu dans un moulin à bois du village. Les flammes se répandent dans un hôtel avoisinant et consument des dizaines de maisons.

Rimouski en feu!

Média : Radio

Émission : Incendie à Rimouski

Date de diffusion : 8 mai 1950

Invité(s) : Paul Lepage, Lionel Michaud

Ressource(s) : Roland Lelièvre

Durée : 12 min 33 s

Audition difficile, ajustez le volume

Dernière modification :
29 avril 2010


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Incendie à la gare Bonaventure
Radio
10 min 05 s
23 août 1948
C'est dans la gare de triage qu'éclate le violent incendie qui détruit la gare Bonaventure le 23 août 1948.
L'Empress of Ireland à l'abri des pilleurs
Télévision
10 min 23 s
28 avril 1998
Le gouvernement québécois désigne l'épave du paquebot Empress of Ireland monument historique, dans le but de la protéger du pillage.